Pour une gratuité sans limite de la contraception

Nous apprenons ce matin l’extension de la gratuité de la contraception au moins de 25 ans.

Les médias ne s’y trompent pas et y voit bien une mesure électoraliste. Ce type de mesures très ciblées aurait pu être prises il y a quatre ans. Elles permettent de montrer que les demandes de la sphère féministe ont été prises en compte par la Macronie, sept mois avant le scrutin.Mais que nous dit cette annonce entre les lignes ? Elle réaffirme les différentes injonctions qui pèsent sur les femmes et notamment celle d’une contraception ne reposant que sur leurs seules épaules. Or, c’est méconnaître l’immense « charge mentale » ainsi induite. Car, avec cette mesure, elle ne sera toujours pas une responsabilité « partagée » et même une affaire de couple. Il aurait été bienvenu que le gouvernement prenne enfin le virage d’une société définitivement plus égalitaire en englobant la gratuité totale des préservatifs et des spermicides. Deux marques de préservatifs seulement sont actuellement remboursés à hauteur de 60 % par l’Assurance maladie, via l’ordonnance d’un médecin ou d’une sage-femme.Aussi, les pilules contraceptives impliquent parfois des effets secondaires au quotidien nécessitant parfois des micro-dosages tandis que leurs liens avec des risques accrus de cancers du sein et du col de l’utérus font toujours débat dans la sphère scientifique.Enfin, comme l’a si justement rappelé Manon Aubry : « Parce qu’après 25 ans on ne risque plus de tomber enceinte et on roule sur l’or » ? Afin de contrer effectivement le coût d’une sexualité ne reposant, toute la vie durant, que sur les femmes. C’est sans compter, les traitements hormonaux de la ménopause, qui ne demeurent que partiellement remboursés. Alors, oui effectivement, encore un effort. Encore des efforts.

Source: Actualités La France insoumise

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Conférence de presse du 22 septembre

Suite au bureau politique, Christian Jacob, président des Républicains, a tenu une conférence de presse.…

septembre 22, 2021

Harkis : l’opportunisme électoral d’Emmanuel Macron

Communiqué de presse de Stéphane Ravier, Sénateur des Bouches-du-Rhône Après 5 ans d’un mandat présidentiel…

septembre 22, 2021

Examen, en deuxième lecture, de la proposition de loi, modifiée par le Sénat créant la fonction de directrice ou de directeur d’école

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=T4cqC1imees?feature=oembed&w=840&h=473] Proposition de texte : Examen en 2ème lecture de la PPL création de…

septembre 22, 2021

Nos sénateurs interrogent le gouvernement

Ce mercredi après-midi, lors de la séance de questions au gouvernement, six sénateurs du groupe…

septembre 22, 2021

Christian Jacob : « La droite doit se rassembler »

Notre président, Christian Jacob, était ce matin l’invité de Nicolas Demorand et de Léa Salamé…

septembre 22, 2021

Taxe sur la liaison Nice-Corse : Christian Estrosi récidive !

Communiqué de Julie Lechanteux, Député européen du Groupe Identité & Démocratie Taxe sur la liaison…

septembre 22, 2021
%%footer%%