Roms : derrière les expulsions, la chasse aux pauvres et la contamination brune

Jusqu’où iront les dérapages encourageant le racisme anti Roms ? Anne Hidalgo elle aussi s’y adonne en déclarant que « Paris ne doit pas devenir un campement géant de Roms », comme réponse à NKM qui déclarait que « les Roms harcèlent les parisiens ». À droite comme au PS, cette escalade de petites phrases installe progressivement l’idée qu’il y a un problème Roms en France.
Changeons le terme « Roms », par celui de « juifs » ou d’ »arabes » et chaque personne attachée à l’universalité des droits devrait prendre conscience de la gravité de la vague brune et de son irresponsabilité à s’y baigner.
– Lire la suite –
Source: Actualités Parti de Gauche

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Les 10 mesures du groupe LFI-NUPES pour un plan de sobriété juste

L’obstination dogmatique du gouvernement isole la France et aggrave chaque jour un peu plus les…

octobre 6, 2022

Bruno Retailleau : « Le gouvernement est dans l’infantilisation et la communication »

Bruno Retailleau, président du groupe les Républicains au Sénat et sénateur de Vendée, était l’invité…

octobre 6, 2022

Guillaume Guérin : « Reconnaissons l’intelligence territoriale »

« Que les ministres du gouvernement viennent dans nos communes exiger d’une mère célibataire ou…

octobre 6, 2022

Nos sénateurs interrogent le gouvernement

Ce mercredi après-midi, lors de la séance de questions au gouvernement, six sénateurs du groupe…

octobre 5, 2022

Annie Genevard répondait à vos questions

Annie Genevard, présidente de notre mouvement, répondait à vos questions lors d’un direct sur les…

octobre 5, 2022

Alexandra Borchio-Fontimp : « Levons le voile de l’obscurantisme ! »

A rebours des néo-féministes de gauche et d’extrême-gauche, la sénatrice LR des Alpes-Maritimes, Alexandra Borchio-Fontimp,…

octobre 5, 2022
%%footer%%