Roms : derrière les expulsions, la chasse aux pauvres et la contamination brune

roms-seine-st-denis-1.jpg

Jusqu’où iront les dérapages encourageant le racisme anti Roms ? Anne Hidalgo elle aussi s’y adonne en déclarant que « Paris ne doit pas devenir un campement géant de Roms », comme réponse à NKM qui déclarait que « les Roms harcèlent les parisiens ». À droite comme au PS, cette escalade de petites phrases installe progressivement l’idée qu’il y a un problème Roms en France.
Changeons le terme « Roms », par celui de « juifs » ou d’ »arabes » et chaque personne attachée à l’universalité des droits devrait prendre conscience de la gravité de la vague brune et de son irresponsabilité à s’y baigner.
– Lire la suite –
Source: Actualités Parti de Gauche

Laisser un commentaire