Lancement des assises internationales de l’écosocialisme

La crise sanitaire actuelle est bien la conséquence du mode capitaliste d’exploitation, de production, de consommation et d’échanges. Son caractère prédateur a martyrisé la nature, la biodiversité et a bouleversé notre rapport au vivant, aux espèces animales et végétales. Les effets sont amplifiés par les pressions austéritaires, les coupes sombres sur les services publics, la santé et  les conséquences sociales sont considérables. Cette crise a clairement démontré que le capitalisme est incompatible avec l’intérêt général de l’avenir de la vie sur terre.
Face à l’urgence climatique, sociale et démocratique, face aux politiques d’austérités, aux logiques de délocalisation et de libre-échange, de perte d’indépendance des États, l’écosocialisme se présente comme un concept unificateur et une alternative politique puissante pour notre civilisation.
Le Parti de Gauche travaille à faire de l’écosocialisme une doctrine centrale face au capitalisme contemporain, mais aussi pratique pour présenter des solutions, des campagnes concrètes aux mouvements populaires et formations politiques françaises et internationales.
En novembre dernier, notre Conseil national avait adopté la résolution « Pour des Assises internationales de l’écosocialisme » en vue d’une convention internationale. Un comité de pilotage s’est mis au travail avant le confinement en mars 2020 et a initié ses chantiers en matière de balayage bibliographique et relecture des 18 thèses, cartographie des acteurs nationaux et internationaux à associer.
Le Parti de gauche annonce le lancement du processus des Assises pour l’écosocialisme. Il s’adressera à l’ensemble des militant.e.s et sympathisant.e.s du parti, de La France insoumise ainsi qu’à ses partenaires du mouvement social, responsables d’organisations et de collectifs, militant.e.s, intellectuel.le.s, artistes et citoyen.ne.s mobilisé.e.s.
Les Assises sont un processus en mouvement qui se conclura par l’organisation d’une convention internationale des Assises pour l’écosocialisme à la fin du premier trimestre 2021. Avant cela, elles prendront dès maintenant la forme d’une multiplicité de rencontres, d’auditions, de publications, d’émissions, d’initiatives territoriales et thématiques au niveau local, régional mais aussi à l’international. Elle viseront la réactualisation d’un manifeste pour l’écosocialisme et aboutiront au renforcement d’un réseau écosocialiste du « local à l’international »
Source: Actualités Parti de Gauche

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Frontières intérieures de l’Union Européenne : toujours ouvertes !

Décidément, l’oligarchie européiste a véritablement un problème avec les frontières et leur contrôle. Alors que…

février 26, 2021

États-Unis / Iran : la France doit aider au dialogue

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise. Les États-Unis ont frappé des éléments iraniens sur…

février 26, 2021

Question écrite au gouvernement : « 6ème extinction de masse et réchauffement climatique : L’inaction tue ! »

6ème extinction de masse et réchauffement climatique : L’inaction tue ! Madame Muriel Ressiguier interroge…

février 26, 2021

Philippe Juvin : « Depuis deux mois, on ne vaccine pas assez »

Philippe Juvin, maire de La Garenne-Colombes et membre du conseil stratégique de notre mouvement, était…

février 26, 2021

Gilles Platret : « Il y a une espèce d’incapacité du Premier ministre à faire passer les messages »

Gilles Platret, Vice-président de notre mouvement et maire de Chalon-sur-Saône, était l’invité de Sud Radio.…

février 26, 2021

« Islamo-gauchisme » : une attaque raciste contre les libertés académiques

Un article du groupe thématique Enseignement Supérieur et Recherche de la France insoumise Le 14…

février 26, 2021
%%footer%%