Aux côtés du peuple nicaraguayen

Depuis trois mois, une répression ensanglante le Nicaragua avec plus de trois cents morts et des milliers de blessés. La complexité de la situation en Amérique centrale, ainsi que les manipulations par l’impérialisme US nous incitent à être prudents et  à recouper les informations pour ne pas être instrumentalisés.
Aujourd’hui, la triste réalité ne peut plus être masquée : Daniel Ortega opprime le peuple qui l’a porté au pouvoir, une première fois, il y a quarante ans avec la révolution sandiniste.
Sur le terrain démocratique, social, de l’égalité femme-homme comme sur le terrain écologique, la politique menée par le gouvernement Ortega-Murillo est brutale et réactionnaire, au service d’un capitalisme prédateur.
Il est de notre  devoir internationaliste de soutenir le peuple nicaraguayen contre la répression, d’exiger l’arrêt des violences et d’être à ses  côtés pour que ses exigences révolutionnaires toujours intactes  trouvent une issue politique positive avec la reconnaissance de la légitimité des mouvements sociaux et de leurs revendications.
Le gouvernement Ortega doit reprendre le dialogue et faire en sorte que le pouvoir soit de nouveau légitime en répondant aux attentes démocratiques, aux exigences sociales et écologiques.
 Au regard de la crise actuelle, la tenue de nouvelles élections générales en serait la meilleure preuve.
Source: Actualités Parti de Gauche

Laisser un commentaire