80 milliards d'euros ponctionnés en 30 mois par les socialistes sur le pouvoir d'achat des Français !

Travail, économie, emploi

55 hausses ou nouveaux impôts et taxes décidés en 30 mois par François Hollande, Jean-Marc Ayrault, Manuel Valls et les différents gouvernements socialistes ! « Soit 80 milliards d’euros ponctionnés sur le pouvoir d’achat des ménages Français et 9 milliards sur la capacité de financement des entreprises». Tel est le montant établi « après un travail lilliputien » de Jérôme Chartier, député UMP du Val-d’Oise qui a passé en revue ce qu’il appelle « les évènements fiscaux » décidés par le gouvernement socialiste depuis l’élection de François Hollande. Pour arriver à ce montant Jérôme Chartier a utilisé tous les documents mis à disposition par le Gouvernement socialiste pour établir un document inédit qu’il a mis à disposition de tous les parlementaires. « Un véritable massacre fiscal » dénonce Jérôme Chartier pour qui « la majorité socialiste aura, en moins de trois ans, pris aux Français l’équivalent d’une année et demie d’impôt sur le revenu ».Détaillant les augmentations et la création de micro taxes, Jérôme Chartier dénonce cette inflation alors qu’au même moment le Gouvernement socialiste réduit de façon drastique les dotations aux collectivités locales et territoriales.« Les socialistes expliquent qu’ils redoublent d’efforts pour parvenir à respecter le plafond de 3% du déficit du PIB. Mais en 32 mois, qu’ont-ils faits ? Ils ont d’abord prélevé plus d’impôts et dépensé plus ». Estimant que « l’alourdissement de la fiscalité met en péril la cohésion de la société » parce qu’il agit « en chape de plomb aux effets psychologiques et sociaux délétères », Jérôme Chartier met en garde les Français à quelques jours des élections départementales.« Les Français souffrent déjà depuis deux ans et demi de ce massacre fiscal. A l’aube des élections départementales, ils doivent plus que jamais savoir que plutôt que de faire des économies, plutôt que de se serrer la ceinture, c’est d’abord dans la poche des familles de France que les socialistes prendront l’argent pour tenter de réduire le déficit de l’Etat, réduction face à laquelle ils sont aujourd’hui en situation d’échec ».
Source: Actualités UMP

Laisser un commentaire