Ce matin, François Hollande a rappelé le contenu de son pacte de responsabilité et annoncé les « contreparties ».
Conclusion : il y a d’un côté des actes et de l’autre du bla-bla.
Du côté des actes, 30 milliards de cadeaux aux actionnaires qui s’ajoutent aux 30 milliards d’exonérations existantes. On connaît les résultats de cette politique : d’une part la part des profits dans la richesse nationale a augmenté de 10 points et les dividendes ont été multipliés par 7 en 20 ans, de l’autre pas un emploi n’a été ainsi créé et au contraire des dizaines de milliers de salariés ont été jetés à la rue.
Du côté du bla-bla, François Hollande propose des « indications générales mais pas de critères ». Il obéit ainsi à Gattaz qui avait exigé qu’il n’y ait pas d’engagements écrits. Hollande se contente donc d’objectifs généraux et vagues qui devront être précisés par une grande conférence entre partenaires sociaux au printemps. On a vu ce que cela donnait avec l’ANI et les retraites : à chaque fois le MEDEF y joue à domicile. Par la suite, pas de loi à espérer : tout se réglera par accord de branche. On sait que dans le cadre de pensée bien peu républicain de Hollande, le contrat est supérieur à la loi. Il le confirme aujourd’hui. Dans le rapport de force actuel sur fond de chômage galopant, c’est une fois de plus donner la main au patronat. Enfin il rappelle sa volonté d’un alignement accru sur l’Allemagne en soulignant la nécessaire harmonisation des prélèvements « avec nos plus grands voisins à l’horizon 2020 ». C’est l’assurance d’une convergence sociale et fiscale par le bas.
Avec ce pacte truqué, François Hollande compte mettre la dernière main à sa politique de l’offre. Face à cette politique de droite, le Parti de Gauche appelle à construire une opposition de gauche. Le Président-roi, grand seigneur, ayant consenti à consulter le Parlement nous appelons solennellement les parlementaires de la majorité gouvernementale à voter contre.

Source: Actualités Parti de Gauche

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Nos députés interrogent le gouvernement

Ce mardi après-midi, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, six…

juin 22, 2021

Vous êtes des arnaqueurs de l’écologie !

En matière d’écologie, plus vous en dites, moins vous en faites. Personne ne peut encore…

juin 22, 2021

Rassemblement avec Danièle Obono contre Valeurs Actuelles le mercredi 23 juin

Mercredi 23 juin, s’ouvre le procès du journal d’extrême droite Valeurs Actuelles pour injure à…

juin 22, 2021

Assurance chômage : renoncez à cette réforme de la honte !

On connaît la chanson : « quoi qu’il en coûte » pour ces multinationales, et…

juin 22, 2021

Nadine Morano : « C’est une véritable gifle pour le pouvoir en place »

Nadine Morano, députée européenne et conseillère politique de notre mouvement, était l’invitée de CNews. https://dailymotion.com/video/x82522a…

juin 22, 2021

Continuons notre belle mobilisation !

Chères militantes, chers militants, Depuis des semaines, alors que tous les éditorialistes annonçaient notre disparition,…

juin 21, 2021
%%footer%%