Décret Peillon sur les rythmes scolaires : entêtement ne fait pas raison


Le décret Peillon organisant le nouveau temps scolaire crée la désillusion de ceux qui s’y étaient engagés et la colère de ceux qui le refusent depuis sa publication. En un mot, le mécontentement est à son comble.
Pétitions, journées d’action, réunions publiques, grèves … tous les moyens sont employés pour faire entendre raison au Ministre et pour abroger le décret.
Des parents d’élèves, des directeurs d’écoles, des enseignants, des territoriaux, des maires, des candidats à la municipale se retrouvent côte à côte dans les mobilisations pour demander le retrait du décret. Des communes ont dès à présent suspendu l’application du décret qu’elles avaient pourtant appliqué dès cette rentrée. Des maires annoncent qu’ils refuseront d’appliquer cette réforme à la rentrée 2014.
Le peuple, attaché à son école, se met en mouvement. Le Parti de Gauche est présent dans les mobilisations et sera le 14 novembre dans les rassemblements prévus dans la plupart des villes de France en soutenant le mouvement de grève et en se battant pour l’abrogation du décret.
Dès à présent, ses candidat-e-s porteront le mot d’ordre de désobéissance citoyenne dans la campagne des municipales pour refuser de mettre en œuvre une réforme qui instaure la rupture républicaine à l’école en rompant avec les 3 piliers que sont l’égalité, la laïcité et la gratuité.

Source: Actualités Parti de Gauche

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Olivier Marleix : « Face au mur de la dette, Emmanuel Macron accélère »

Après la présentation du budget 2023 par le gouvernement, le président du groupe Les Républicains…

septembre 27, 2022

Ronan Le Gleut : « Créer un statut fiscal nouveau : la résidence d’attache »

Si vous vivez à l’étranger, votre résidence principale se trouve hors de France mais lorsqu’un…

septembre 27, 2022

Une journée très particulière

Le parti néofasciste Fratelli d’Italia devient la force centrale de la coalition droite/ extrême lors…

septembre 27, 2022

Le spectre du fascisme hante de nouveau l’Italie : la NUPES est plus que jamais un rempart et un espoir, en France et pour toute l’Europe

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES Hier soir, la coalition de droite et d’extrême-droite…

septembre 26, 2022

Elections législatives en Italie

Appelé aux urnes ce dimanche, le peuple italien s’est exprimé souverainement. Tous les démocrates sont…

septembre 26, 2022

François-Xavier Bellamy : « La réforme des retraites est indispensable »

François-Xavier Bellamy, député européen et président de la délégation française du groupe PPE au Parlement…

septembre 26, 2022
%%footer%%