Crédit photo photosdegauche.fr (rémy_blang)
La crise qui sévit dans l’Union européenne ne cesse de s’aggraver. La politique d’austérité appliquée sur le continent accroit en effet son caractère structurel qui engendre tout à la fois une crise économique et sociale majeure et une crise écologique d’ampleur. En France, seul François Hollande prédit la reprise quand la courbe du chômage continue sa progression mortifère partout.
A l’image du SPD allemand, qui préfère soutenir un gouvernement de droite plutôt que de rechercher une majorité de gauche et écologiste au Bundestag, la social-démocratie européenne applique sans hésiter la même politique économique et sociale que les libéraux de droite. Ces deux forces sont les piliers jumeaux du néo-libéralisme. En France, François Hollande applique d’ailleurs sans sourciller une politique de droite. C’est vrai sur le plan économique avec le recul de l’âge de la retraite et le budget d’austérité le plus grave depuis la Libération, c’est vrai aussi pour les questions d’immigration. Manuel Valls pratique la politique du bouc émissaire en durcissant encore les discours et les mesures de discrimination et d’exclusion vis à vis des populations étrangères les plus fragilisées, à commencer par les Roms.
Cette politique légitime le discours du FN. Elle désoriente l’électorat de gauche qui a permis la défaite de Nicolas Sarkozy. Les législatives partielles et la cantonale de Brignoles l’ont montré : d’un côté, le FN sur la base d’une campagne à contenu national mobilise tout son électorat et profite de sa banalisation pour en gagner sur la droite, de l’autre, l’électorat de gauche ne se déplace plus. A ce compte-là, le pire n’est plus à exclure. Le FN peut très bien arriver au pouvoir dans les bagages d’une droite de plus en plus dominée idéologiquement par le parti de Marine Le Pen. L’alliance gouvernementale entre le Parti conservateur et le parti d’extrême droite du progrès en Norvège, crédibilise des issues de ce type en Europe.
Ce que le FDG écrivait à ce propos en janvier 2013 dans son document d’orientation

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Lettre ouverte de Maxette PIRBAKAS contre le Pass Sanitaire

Mes chers compatriotes, je tenais à vous dire ouvertement et à vous donner ma vision…

juillet 28, 2021

Olivier Marleix : « Le gouvernement devrait s’en tenir à une organisation méticuleuse volontariste de la #vaccination »

Olivier Marleix, vice-président des Républicains et député d’Eure-et-Loir, était l’invité de RFI. Il est revenu…

juillet 28, 2021

Philippe Juvin : « Notre chance c’est le vaccin »

Philippe Juvin, maire de La Garenne-Colombes et conseiller politique de notre mouvement, était l’invité d’Europe…

juillet 28, 2021

Filière du bois en péril : Castex organise sa liquidation !

Au moment où le gouvernement chinois s’attaque frontalement à une de nos matières premières et…

juillet 28, 2021

Question écrite – Situation sanitaire en milieu carcéral à Bahreïn

M. Michel Larive attire l’attention de M. le ministre de l’Europe et des affaires étrangères…

juillet 28, 2021

Immigration clandestine : Darmanin attend la présidence de l’UE… Pourquoi faire ?

Le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, vient d’annoncer qu’il avait saisi Frontex, l’Agence européenne des…

juillet 27, 2021
%%footer%%