Ouvrez les yeux Geneviève Fioraso !

Depuis plusieurs semaines, l’université de Montpellier est mobilisé contre des mesures de restriction budgétaire incluant notamment la fermeture de l’antenne de Béziers et le recours au tirage au sort pour les candidats à une première inscription en fac.
Face à la mobilisation, Geneviève Fioraso renvoie la responsabilité des difficultés budgétaires à la présidente de l’Université et à son équipe. Elle semble oublier, qu’otage des rapaces de la Commission Européenne, le gouvernement impose dans l’enseignement supérieur comme ailleurs le dogme de l’austérité. Plus de la moitié des universités françaises sont aujourd’hui en situation de faillite budgétaire.
Elle semble ne pas voir également les sinistres conséquences de la

Laisser un commentaire