L’UMP rassemblée pour être le premier parti d’opposition républicaine à François Hollande qui met la France à genoux

Vie du parti

Après l’épisode « douloureux » de l’élection interne, Jean-François Copé, en sa qualité de Président de l’UMP, a tenu à montrer combien notre famille politique était rassemblée et mobilisée pour « être le premier parti d’opposition républicaine à François Hollande qui met la France et les Français à genoux ».« Ce que nous avons vécu et le spectacle que nous avons donné commande un esprit de rassemblement total. Et nous avons tous ici, autant les personnalités qui ont soutenu François Fillon que celles qui m’ont soutenu une volonté unanime de tourner la page et de travailler ensemble » a précisé Jean-François Copé.Ainsi, mardi 15 janvier, au siège de l’UMP, Jean-François Copé a présenté la nouvelle équipe de direction collégiale, conformément à l’accord passé avec François Fillon. Cette équipe sera concentrée sur deux objectifs principaux : «le premier, la construction d’une ligne politique qui s’inspire de ce que nous avons fait avec Nicolas Sarkozy mais aussi des problématiques du temps présent . Le second, la reconquête des territoires perdus et du cœur des Français ».Des états généraux seront organisés régulièrement au siège de notre parti et rythmeront, cette année et l’année prochaine, thème par thème, la construction de cette ligne politique à l’image de la première réunion consacrée le 24 janvier à la Famille et à la question du mariage pour tous.Sur la reconquête des territoires perdus, toutes les personnalités de l’UMP partagent la même intuition que celle de notre président: « compte-tenu du très grand mécontentement des Français devant les politiques engagées par François Hollande et le Gouvernement de Jean-Marc Ayrault, il y a les conditions d’une véritable vague bleue. Le pays ne va pas bien, il est mal dirigé». Et Jean-François Copé d’inviter toutes les personnalités de l’UMP mais également les militants et les sympathisants à se mobiliser. « Nous allons mettre sur pied un vaste plan de formation et j’invite tous les sympathisants à rejoindre l’UMP pour reconquérir, renouveler ou apporter leur concours aux listes mises en place par l’UMP dans toutes les communes de France », détaille Jean-François Copé qui souhaite réaliser 85% des investitures d’ici l’été.
Source: Actualités UMP

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Nos députés et sénateurs ont réussi à faire adopter un grand nombre de mesures

Chers amis, Les premiers textes de loi de la législature concernant le pouvoir d’achat ont…

août 5, 2022

Bruno Retailleau : « Attention aux réformes cosmétiques sur l’immigration ! »

Pour le président du groupe Les Républicains au Sénat, les mesures annoncées par le ministre…

août 5, 2022

Bruno Retailleau : « Le pouvoir d’achat ne dépend pas de l’endettement de l’État, il dépend du travail »

Bruno Retailleau, président du groupe les Républicains au Sénat et sénateur de Vendée, était l’invité…

août 3, 2022

L’ÉTAT DOIT TIRER LES LEÇONS DES INCENDIES EN GIRONDE EN PROTÉGEANT LA SOLOGNE DE L’ENGRILLAGEMENT DES FORÊTS !

Communiqué de Mathilde Paris   Les feux qui ont ravagé la Gironde ont montré les…

août 3, 2022

Nos députés interrogent le gouvernement

Ce mardi après-midi, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, trois…

août 2, 2022

Eric Ciotti : « Monsieur Darmanin, ne tuez pas les Brigades du Tigre ! »

Le député LR des Alpes-Maritimes exhorte le ministre de l’Intérieur à renoncer à sa réforme…

août 2, 2022
%%footer%%