François Hollande ne doit pas recevoir Henry Kissinger!

Le Partie de Gauche tient à montrer son indignation alors que le président de la République, François Hollande, se prépare à recevoir cette après-midi, l’ancien secrétaire d’État étatsunien Henry Kissinger.Le nom de celui qui fut un des hommes les plus influents de la politique étatsunienne durant les années 70’s, est associé aux pires violations des droits de l’homme et du droit international: les bombardements de populations civiles au Laos et au Cambodge, le coup d’État au Chili, la prolongation de la guerre du Vietnam, l’appui actif à la dictature militaire argentine et la complicité avec le Plan Condor en Amérique Latine.Il avait d’ailleurs été convoqué le 8 mai 2001 par la police alors qu’il se trouvait sur le territoire français pour répondre devant le juge Roger Le Noire aux questions concernant sa responsabilité dans le montage de l’Opération Condor. Son témoignage était sollicité dans le cadre d’un procès pour la disparition de cinq citoyens français. Il avait préféré fuir. Des commissions rogatoires ont été aussi émises contre lui et présentées à New York par les Juges Garzón (Espagne) et Rodolfo Corral (Argentine) dans le cadre de la recherche de responsabilités dans l’opération Condor.Le Parti de Gauche appelle François Hollande à ne pas se présenter aux côtés de ce funeste personnage. Ceci serait une insulte à la Patrie des Droits de l’Homme et à toutes et tous ceux qui pendant les années 70 ont agit dans la solidarité envers les peuples qui ont souffert des dictatures soutenues par la politique étrangère américaine, comme ce fut le cas au Chili et en Argentine. Ceci serait une insulte pour toutes et tous ceux qui ont lutté et luttent encore pour le respect d’un droit international respectueux de la souveraineté populaire et de la justice sociale, si souvent bafoués sous la houlette de Henry Kissinger.
Eduardo Meneses, Responsable Amérique latineMartine Billard, Co-présidente
Source: Actualités Parti de Gauche

Laisser un commentaire