Christian Jacob : « Je sais ce que je vous dois. Je ne l’oublierai pas. »

Chers amis,
J’ai toujours considéré que la vie publique est d’abord une affaire de fidélité à ses convictions et de capacité à se battre dans la clarté pour ses idées.
Les Mouvements politiques ont un rôle majeur à jouer pour faire vivre la démocratie, faire bouger les lignes et porter les projets dont la France a besoin.
Au moment où je quitte comme prévu mes fonctions de Président de notre Mouvement, je dois vous dire que j’ai été fier de servir les Républicains et que je n’oublierai pas la force de votre mobilisation dans les combats que nous avons menés ensemble.
J’ai toujours veillé à défendre nos valeurs, notre raison d’être et l’histoire de notre Mouvement qui puise ses racines dans l’histoire de la Vème République.
Comme vous toutes et tous, chères militantes, chers militants, j’ai vécu de belles victoires à toutes les élections locales, mais aussi des défaites. Nous avons échoué à la présidentielle et je prends toute ma part dans cet échec.
J’ai donné le meilleur de moi-même pour garantir notre unité dans une période où peu nous a été épargné. Je remercie chaleureusement toutes celles et ceux qui ont été solides et tenaces car le rebond, demain, reposera sur notre capacité à rester unis et fidèles à nous-mêmes.
Les raisons d’espérer sont nombreuses. Notre ancrage dans les territoires sera une force pour préparer l’avenir. Cet ancrage nous a permis de résister aux élections législatives. Avec notre Groupe de députés, nous avons des femmes et des hommes engagés, proches du terrain et d’une grande droiture dans leurs convictions.
Autour d’Annie GENEVARD, qui assumera la présidence des Républicains par intérim et d’Aurélien PRADIÉ, notre Secrétaire Général, avec Gérard LARCHER, notre Président du Sénat ainsi que nos présidents de groupe, Olivier MARLEIX et Bruno RETAILLEAU, nous devons nous appuyer sur nos fondations pour reconstruire notre maison. La France a plus que jamais besoin d’une droite républicaine et parlementaire solide et déterminée.
Vous toutes et tous, Présidents de Fédérations, Secrétaires départementaux, délégués de Circonscription et militants, vous serez les artisans de ce renouveau.
Soyez assurés que je resterai un militant engagé parmi vous.
Je sais ce que je vous dois. Je ne l’oublierai pas. Et je tenais, à ce moment de ma vie publique, à vous dire que je vous fais totalement confiance.
Cet automne, il vous reviendra, lors du Congrès, d’écrire une nouvelle page de notre histoire.
Avec mes sentiments fidèlement dévoués.
Amitiés,
Christian Jacob
Président des Républicains
L’article Christian Jacob : « Je sais ce que je vous dois. Je ne l’oublierai pas. » est apparu en premier sur les Républicains.
Source: Actualités LR

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Emmanuel Macron et l’Afrique : l’humiliation permanente.

Après avoir, en 2017, fait grincer bien des dents par une sortie saumâtre sur l’électricité…

août 18, 2022

CARAVANES DE L’UNION POPULAIRE – Jour 7 – Étape de Toulouse

Mercredi 17 août, la caravane populaire était à Toulouse. C’est dans le quartier Bourbaki, accueilli·es…

août 18, 2022

CARAVANES DE L’UNION POPULAIRE – Jour 6 – Étapes de Tarascon-sur-Ariège et de Saint-Étienne

Mardi 16 août, les caravanes populaires ont fait étape à Tarascon-sur-Ariège et à Saint-Étienne. C’est…

août 17, 2022

CARAVANES DE L’UNION POPULAIRE – Jour 5 – Étapes de Bordeaux et de Vénissieux

Lundi 15 août, les caravanes populaires se sont arrêtées à la Cité des Aubiers à…

août 16, 2022

CARAVANES POPULAIRES – Jour 4 – Étapes de Nantes et de Belfort

Dimanche 14 août, les caravanes populaires ont fait étape à Nantes et à Belfort. C’est…

août 15, 2022

Solidarité avec Salman Rushdie

Salman Rushdie, 75 ans, a été violemment poignardé , alors qu’il s’apprêtait à donner une conférence…

août 14, 2022
%%footer%%