Aurélien Pradié : « Pas question de faire quelque pacte que ce soit avec Emmanuel Macron »

Le secrétaire général des Républicains, réélu confortablement député dans le Lot, ferme la porte à tout accord politique avec la majorité du chef de l’Etat.
Réélu dans le Lot avec 63,6 % des voix au second tour des législatives, Aurélien Pradié défend la nécessité d’une droite populaire, seule à même, selon lui, de permettre à LR de se relever. Et ferme la porte à tout accord avec Emmanuel Macron.
La droite s’affaiblit encore un peu plus à l’Assemblée nationale, en arrivant derrière le RN. C’est historique. Quel enseignement en tirez-vous ?
Il y a un enseignement fondamental : c’est qu’il faut tout reconstruire de fond en comble. Il nous faut avoir cette lucidité. Il y a un vrai chemin pour la droite, alors qu’Emmanuel Macron a nourri les extrêmes depuis cinq ans. Les Français souffrent profondément et le seul message qui permettra demain de nous relever, c’est un message qui réponde à leurs problèmes du quotidien. Le seul chemin, c’est une droite populaire qui se batte pour la dignité des Français.
L’autre enseignement, c’est qu’Emmanuel Macron aura du mal à gouverner sans l’appui des Républicains. Qu’allez-vous faire ?
Il n’est pas question de faire quelque pacte que ce soit avec Emmanuel Macron, d’aller lui sauver la peau politiquement. Ce qui pourrit la politique, pousse les citoyens à aller vers la radicalité et les extrêmes, ce sont les bidouilles, la politique des débauchages telle que l’a pratiquée Emmanuel Macron. À chaque fois, les électeurs ont été dégoûtés durablement de la politique. On ira dans le sens de l’intérêt du pays, et nous ferons tout pour reconstruire une droite libre indépendante et populaire. Sinon, dans cinq ans, les extrêmes arriveront au pouvoir.
Mais alors comment peser durablement sur la politique menée dans le pays, si vous ne voulez pas de pacte ?
Son projet de société n’est pas le mien, sa vision injuste de la société n’est pas la mienne. Cela fait deux divergences fondamentales. Alors, quand les textes arriveront à l’Assemblée nationale, nous serons intelligents et nous défendrons les Français. Mais pas question de se lancer dans une aventure politique avec Emmanuel Macron. Ce qui se joue aujourd’hui va au-delà des bidouilles : il nous faut avant tout reconstruire un grand courant politique dans notre pays. Il faut reconstruire une droite, pour le bien de la démocratie.
Serez-vous candidat à la succession de Christian Jacob, qui devrait s’ouvrir dans les jours qui viennent ?
La question ne se pose pas aujourd’hui. L’heure n’est plus au concours de beauté mais à une reconstruction fondamentale de notre famille.
>> Lire l’interview sur LeParisien.fr
L’article Aurélien Pradié : « Pas question de faire quelque pacte que ce soit avec Emmanuel Macron » est apparu en premier sur les Républicains.
Source: Actualités LR

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Les AMFIS sont de retour ! Réservez votre place !

L’événement politique de la rentrée se déroulera cette année à Valence du 25 au 28…

juillet 1, 2022

Lancement d’une commission d’enquête sur les causes de l’inflation

Communiqué du groupe La France insoumise - Nouvelle Union Populaire écologique et sociale. A l’initiative…

juillet 1, 2022

Christian Jacob : « Il nous faut un phare à droite »

Le patron des Républicains a décidé de sortir de la vie politique après 28 années…

juillet 1, 2022

Christian Jacob : « Je sais ce que je vous dois. Je ne l’oublierai pas. »

Chers amis, J’ai toujours considéré que la vie publique est d’abord une affaire de fidélité…

juillet 1, 2022

Sommet de l’OTAN : défendre l’Ukraine oui, brader notre indépendance non

Communiqué des député•es LFI membres des commissions Défense et Affaires étrangères. Nous réaffirmons notre soutien…

juin 30, 2022

Répartition des député•es dans les commissions et aux différents postes de l’Assemblée nationale

Vice-présidence de l’Assemblée nationale Caroline Fiat 6e circonscriptionMeurthe-et-Moselle Commission des finances, de l’économie générale et…

juin 30, 2022
%%footer%%