Élections départementales et régionales : évolutions du mouvement et création d’un espace élections

Mouvement évolutif, La France insoumise adapte à chaque étape ses formes d’organisations aux objectifs politiques qu’elle poursuit. À l’issue de la séquence municipale, la Coordination des espaces propose ainsi aux insoumis·es de nouvelles adaptations pour consolider nos capacités d’action dans les mois à venir.La préparation des élections départementales et régionale constitue un défi. Lors des élections municipales, le mouvement a désigné environ 1 000 chef·fes de file insoumis·es à travers le pays. Dans quelques mois, c’est potentiellement plus de 10 000 candidat·es qu’il nous faudra identifier. Nous devrons en effet en désigner 8 000 si nous voulions, aux élections départementales, nous présenter dans l’ensemble des cantons du pays. Et plus de 2 000 pour concourir dans l’ensemble des régions de France.Après plusieurs échanges avec le Comité électoral et une série d’entretiens réalisés avec ses membres par le Comité d’amélioration du mouvement, apparaît par ailleurs qu’environ un quart des membres actuels du Comité électoral a manifesté le souhait de poursuivre son implication en son sein. Plusieurs d’entre elles et eux souhaitant y mettre un terme en raison le plus souvent d’une forme d’épuisement, ressentie après près de trois ans d’implication et eu égard à la charge de travail que représente le suivi des élections. Enfin, plusieurs membres du Comité électoral souhaitent qu’il ne soit plus possible d’en être membre tout en étant candidat·e en raison notamment du manque de disponibilité provoqué par la participation à une campagne.Enfin, de nombreux·ses insoumis·es indiquent, notamment dans les bilans adressés par les chef·fes de file des élections municipales au comité de pilotage, qu’ils souhaitent disposer de davantage d’occasion de se rencontrer et d’échanger au niveau local.À partir de l’ensemble de ces éléments et dans la perspective des prochaines élections départementales et régionales la Coordination des espaces propose aux insoumis les évolutions suivantes.

1 – Installer des équipes régionales de campagne

Paritaire, elles seront composées : d’un insoumis et d’une insoumise, membre d’un groupe d’action certifié, volontaire pour être tiré·e au sort dans chaque département de la régiond’un·e correspondant·e du comité de pilotage par département de la régiond’un·e correspondant·e du comité électoral par régionElles auront la charge :Avant le début de la campagne : de transmettre au comité électoral des propositions de candidatures aux élections régionalesPendant la campagne : d’apporter un appui opérationnel aux candidat·es

2 – Accompagner les équipes régionales en prolongeant l’activité du comité de pilotage

Paritaire, il sera composé de 15 insoumis·es nommé·es parmi les volontaires.En lien avec ses correspondant·es dans chaque équipe de campagne régionale, le comité de pilotage aura la charge d’apporter aux campagnes un appui opérationnel sur les questions programmatiques, financières, matérielles, numériques, de communication, de mobilisation militante, d’événements, juridiques, de formation etc.

3 – Organiser le comité électoral autour de ses correspondant·es régionaux·les

Paritaire, il sera composé de 15 insoumis·es (correspondant·es au 13 régions de l’hexagone et au suivi de l’outre mer) nommé·es par la coordination des espaces parmi les volontaires.Il aura la charge :de garantir la parité des chef·fes de file régionaux et les chef·fes de file départementaux de présenter aux insoumis·es, à partir des propositions transmises par les équipes régionales, des listes de candidat·es aux élections régionales dont l’investiture interviendra après un vote en ligne des insoumis·esde constituer une instance de recours en cas de réclamation concernant une investiturede décider, le cas échéant, de l’attribution du soutien de La France insoumiseNous proposons que le comité de pilotage des élections départementales et régionales, que le comité électoral et qu’un pôle études et analyses électorales soient intégrées dans un nouvel espace au sein de la coordination des espaces. Nous proposons de nommer ce nouvel espace « l’espace élection ».

Cet article Élections départementales et régionales : évolutions du mouvement et création d’un espace élections est apparu en premier sur La France insoumise.
Source: Actualités La France insoumise

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Le Conseil Constitutionnel au secours des terroristes

Tribune de Jean-Paul GARRAUD Député français au Parlement européen Président de l'Association professionnelle des magistrats…

août 10, 2020

La France et l’Union européenne doivent soutenir le Liban

Communiqué de Jérôme Rivière Député européen Président de la délégation Rassemblement National du groupe Identité…

août 8, 2020

Injustice. L’acharnement envers Georges Ibrahim Abdallah

Injustice. The relentlessness towards Georges Ibrahim Abdallah J’ai écrit une lettre le 16 juillet 2020…

août 7, 2020

Fermeture de magasins Alinéa : le Covid, prétexte aux sacrifices de la grande distribution

Communiqué de Marine Le Pen et Steeve Briois Entreprise intégrée au groupe Auchan, lui-même rattaché…

août 6, 2020

L’Histoire à sens unique

Tribune de Jean-Paul GARRAUD, Député français au Parlement européen, Président de l’Association Professionelle des Magistrats…

août 5, 2020

Masques et équipements de protection : prévention et localisme

L'Etat vient de demander aux entreprises de prévoir un stock de masques correspondant à 10…

août 3, 2020