La France insoumise condamne fermement les propos de Valérie Pécresse

Communiqué de La France insoumise

« Avec les réseaux de La France insoumise, il y a des personnes qui cherchent à déstabiliser la société fraçaise et les institutions. On les a vu mettre le feu à des établissements scolaires » a affirmé ce dimanche 10 mai Valérie Pécresse, présidente de la région Île-de-France, sur Europe 1.

Nous condamnons fermement – et sans violence – ces propos de Valérie Pécresse. À force de suivre les manifestations depuis son canapé, elle a à l’évidence fini par croire ce qu’en montrent les chaînes d’information en continu. Nous le répétons pour elle : La France insoumise a toujours condamné les violences, partout et qui que ce soit qui les provoque. Même quand il s’agit du préfet Lallement et du ministre Castaner.

Alors que Valérie Pécresse a attaqué plus tard dans l’émission les « polémiques politiciennes », elle se rend coupable par ces propos d’injures scandaleuses à l’égard de notre mouvement politique qui n’a cessé depuis le début de la crise du coronavirus d’être dans une attitude constructive et propositionnelle. Peut-être la présidente de région considère-t-elle que les initiatives de collecte de produits alimentaires et de première nécessité au profit des associations organisées par nos élus et militants participent d’une volonté de « déstabiliser le société française » ?

Celle qui est coupable du sous-investissement public chronique dans les établissements scolaires franciliens et qui a mis sur pied un plan de déconfinement des transports irresponsable et dangereux devrait s’interroger sur la violence sociale de sa politique plutôt que de s’abaisser à des attaques infondées.
Cet article La France insoumise condamne fermement les propos de Valérie Pécresse est apparu en premier sur La France insoumise.
Source: Actualités La France insoumise

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

À Strasbourg, le scandale de l’ingérence chinoise dans l’université française.

C’est par Strasbourg que le scandale arrive. Vendredi, Christian Mestre, déontologue de l'Eurométropole et par…

mars 4, 2021

À Strasbourg, le scandale de l’ingérence chinoise dans l’université française.

C’est par Strasbourg que le scandale arrive. Vendredi, Christian Mestre, déontologue de l'Eurométropole et par…

mars 4, 2021

Charles Bélimont pour la fédération de Martinique

Le Bureau exécutif du Rassemblement national a nommé Charles Bélimont chargé de mission pour la…

mars 4, 2021

Le gouvernement considère-t-il les habitants du Pas-de-Calais comme des Français de seconde zone ?

Alors que le gouvernement, nous dit-on, souhaite éviter toute mesure générale de reconfinement pour faire…

mars 4, 2021

Jean-Louis Thiériot – Aurélien Pradié : « Quelle ligne politique pour la droite ? »

Les députés Jean-Louis Thiériot (Seine-et-Marne) et Aurélien Pradié (Lot) ont accepté de confronter leurs visions…

mars 4, 2021

L’exception culturelle de la France ne doit pas être la fermeture : rouvrons dès lundi les lieux de culture !

​Communiqué de Jordan Bardella, vice-président du Rassemblement national et député français au Parlement européen  Ce…

mars 4, 2021
%%footer%%