Édito de Benoît Schneckenburger publié le 6 octobre dans l’Heure du Peuple, le journal insoumis.

À la Convention de la droite le 28 septembre Marion Maréchal-Le Pen, a affirmé : « Demain, j’en suis intimement convaincue, nous serons au pouvoir. » Elle affiche ainsi clairement son ambition première, celle d’un rassemblement des droites autour des thématiques les plus réactionnaires. Preuve en est la composition du plateau de sa convention, qui, par-delà le buzz médiatique produit par les sorties d’Éric Zemmour, a réuni la pensée conservatrice, s’inspirant des méthodes mises en œuvres aux États-Unis. La présence de Candace Owens, soutien inconditionnel de Donald Trump et invitée régulière de Fox News auprès de l’eurodéputé Gilbert Collard ou du député LR Xavier Breton trace un large arc de cercle idéologique. Face à un Emmanuel Macron qui a siphonné une large partie de l’électorat de LR par sa politique économique libérale elle entend reconstruire un pôle idéologique, profitant du retrait de Laurent Wauquiez.

Si l’on a retenu de cette convention la polémique Zemmour, qui était invité à ouvrir la cérémonie, on aurait tort de n’y voir qu’un épiphénomène. Comme le montre très bien Gérard Noiriel dans son dernier livre le venin et la plume, il incarne un mouvement beaucoup plus vaste. En un sens, c’est dès aujourd’hui que les idées de cette droite sont au pouvoir : parce qu’une partie de l’oligarchie médiatique lui ouvre toutes ses portes. De même que Trump a conquis le pouvoir en passant préalablement par les réseaux et les chaînes d’information en continu ou les talk-shows, de même les idées de la droite sont martelées quotidiennement dans l’opinion par ces canaux. Ils sont nombreux à avoir participé à la pollution des ondes et des écrans en sur-invitant les porte-paroles d’une droite conservatrice faisant mine d’être victimes d’une censure alors qu’ils accaparent les temps de parole. La comparaison opérée par Gérard Noiriel avec les techniques utilisées par Drumont et les antisémites en leur temps est édifiante.

De là à dire que les idées de cette extrême « droite » sont au pouvoir il n’y a qu’un pas. Ils mènent une bataille culturelle et idéologique. C’est là toute l’ambiguïté du « en même temps » d’Emmanuel Macron. Il se doit à la fois se présenter comme rempart à l’extrême droite, tout en reprenant certaines de ses thématiques pour continuer à regrouper une part de l’électorat conservateur. Sa relance des polémiques sur l’immigration n’en est qu’une des formes. Par-delà les fantasmes, rapportés au nombre d’habitants, la France se situe au 16° rang des pays accueillant des demandeurs de droit d’asile en Europe. En relayant les cris alarmistes sur une prétendue submersion migratoire, Emmanuel Macron joue un rôle très dangereux.
Cet article À droite toute ! est apparu en premier sur La France insoumise.
Source: Actualités La France insoumise

Partager
Posté par

Derniers articles

Aux fermes citoyens !

Tribune libre de Patricia Chagnon, Responsable RN80, Conseillère Régionale, Conseillère Municipale et Communautaire Le ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume lance…

mars 28, 2020 12:19

La crise c’est pour tout le monde : interdisons les dividendes versés aux actionnaires pendant deux ans

Communiqué de l’intergroupe France insoumise Assemblée nationale - Parlement européenAlors que le gouvernement vient d’annoncer des règles insuffisantes d’encadrement de…

mars 27, 2020 7:31

La France insoumise demande l’interdiction du versement des dividendes jusqu’au 1er janvier 2022

En pleine crise du Coronavirus, les grands groupes français sont en passe de distribuer des dividendes records. Le CAC 40…

mars 27, 2020 7:05

Pluralité politique dans les médias pendant la crise du Covid-19 : courrier d’Adrien Quatennens au CSA

Retrouvez ci-dessous le courrier d’Adrien Quatennens, député et coordinateur de la France insoumise, au CSA concernant la représentation de la…

mars 27, 2020 11:50

EHPAD : Adieu à toi vieil ami parti sans faire de bruit…

Tribune libre de Gilbert Collard, Ancien député de la Nation, Député français au Parlement européen Sonne l’heure fatidique des menteurs qui…

mars 27, 2020 9:23

Question écrite de Ludovic Pajot sur la protection du personnel soignant et la situation dans les EHPAD

Question écrite de Ludovic Pajot, député du Pas-de-Calais, sur la protection du personnel soignant et la situation dans les EHPAD…

mars 27, 2020 8:59