Édito de Benoît Schneckenburger publié le 6 octobre dans l’Heure du Peuple, le journal insoumis.

À la Convention de la droite le 28 septembre Marion Maréchal-Le Pen, a affirmé : « Demain, j’en suis intimement convaincue, nous serons au pouvoir. » Elle affiche ainsi clairement son ambition première, celle d’un rassemblement des droites autour des thématiques les plus réactionnaires. Preuve en est la composition du plateau de sa convention, qui, par-delà le buzz médiatique produit par les sorties d’Éric Zemmour, a réuni la pensée conservatrice, s’inspirant des méthodes mises en œuvres aux États-Unis. La présence de Candace Owens, soutien inconditionnel de Donald Trump et invitée régulière de Fox News auprès de l’eurodéputé Gilbert Collard ou du député LR Xavier Breton trace un large arc de cercle idéologique. Face à un Emmanuel Macron qui a siphonné une large partie de l’électorat de LR par sa politique économique libérale elle entend reconstruire un pôle idéologique, profitant du retrait de Laurent Wauquiez.

Si l’on a retenu de cette convention la polémique Zemmour, qui était invité à ouvrir la cérémonie, on aurait tort de n’y voir qu’un épiphénomène. Comme le montre très bien Gérard Noiriel dans son dernier livre le venin et la plume, il incarne un mouvement beaucoup plus vaste. En un sens, c’est dès aujourd’hui que les idées de cette droite sont au pouvoir : parce qu’une partie de l’oligarchie médiatique lui ouvre toutes ses portes. De même que Trump a conquis le pouvoir en passant préalablement par les réseaux et les chaînes d’information en continu ou les talk-shows, de même les idées de la droite sont martelées quotidiennement dans l’opinion par ces canaux. Ils sont nombreux à avoir participé à la pollution des ondes et des écrans en sur-invitant les porte-paroles d’une droite conservatrice faisant mine d’être victimes d’une censure alors qu’ils accaparent les temps de parole. La comparaison opérée par Gérard Noiriel avec les techniques utilisées par Drumont et les antisémites en leur temps est édifiante.

De là à dire que les idées de cette extrême « droite » sont au pouvoir il n’y a qu’un pas. Ils mènent une bataille culturelle et idéologique. C’est là toute l’ambiguïté du « en même temps » d’Emmanuel Macron. Il se doit à la fois se présenter comme rempart à l’extrême droite, tout en reprenant certaines de ses thématiques pour continuer à regrouper une part de l’électorat conservateur. Sa relance des polémiques sur l’immigration n’en est qu’une des formes. Par-delà les fantasmes, rapportés au nombre d’habitants, la France se situe au 16° rang des pays accueillant des demandeurs de droit d’asile en Europe. En relayant les cris alarmistes sur une prétendue submersion migratoire, Emmanuel Macron joue un rôle très dangereux.
Cet article À droite toute ! est apparu en premier sur La France insoumise.
Source: Actualités La France insoumise

Partager
Posté par

Derniers articles

Monsieur le Ministre de l’Intérieur : en démocratie, chaque voix compte

Demain, devant le Conseil d’État, le Parti socialiste, par la voix de son avocat, défendra le retrait de la circulaire…

janvier 29, 2020 9:27

CIRCULAIRE CASTANER : 96% DES COMMUNES ÉCLIPSÉES AUX MUNICIPALES

Michel Larive interpelle Christophe Castaner lors des questions au gouvernement. [youtube https://www.youtube.com/watch?v=IXRHF1tRdOQ?feature=oembed&w=500&h=281] « Le vote de plus d’1 électeur sur…

janvier 28, 2020 7:50

Nos députés interrogent le gouvernement

Ce mardi 28 janvier, six députés du groupe les Républicains à l’Assemblée nationale ont interpellé l’exécutif lors de la traditionnelle…

janvier 28, 2020 4:16

Question écrite de Bruno Bilde sur l’opacité qui règne autour de la détention des djihadistes

Question écrite de Bruno Bilde, député du Pas-de-Calais, à Nicole Belloubet, garde des sceaux, ministre de la justice, sur l’opacité…

janvier 28, 2020 4:16

Comment voter aux consulaires ?

Situation électorale des Français·es établi·es à l’étranger Pour voter aux élections consulaires de mai 2020, il faut être inscrit·e sur…

janvier 28, 2020 3:19

Toutes les Assemblées consulaires insoumises

La France insoumise s’est lancée dans la campagne des élections consulaires du 16 et 17 mai 2020. Le dépôt des…

janvier 28, 2020 2:18