« Loi Blanquer » pour l’Ecole : le « Cheval de Troie » du Ministre

Lors d’une conférence de presse du 26 mai 2017, le Ministre de l’Education nationale Jean-Michel Blanquer déclarait : « Il n’y aura pas de « Loi Blanquer », et j’en serai fier ».
Mais ça c’était en 2017. Car le 8 octobre dernier, un projet de loi a bel et bien été présenté aux organisations syndicales médusées, avec un passage au Conseil Supérieur de l’Education prévu pour le 15 octobre prochain.
Aussi peut-on se poser la question : pourquoi ce projet de « Loi Blanquer » a-t-il été dissimulé jusqu’à ce jour ?
La réponse à cette interrogation se trouve dans la nature même des projets contenus dans cette loi et qui vont immanquablement remettre en cause des pans entiers de notre système éducatif.
Si la création de l’instance d’évaluation de l’école et la scolarisation obligatoire à 3 ans ont déjà été annoncées, pour autant, l’implication de cette dernière mesure n’apparaissait pas au grand jour jusqu’à ce jour : le caractère obligatoire de la scolarisation à 3 ans va de fait contraindre l’Etat à compenser le financement des écoles maternelles privées par les communes, obligation de financement qui jusqu’alors ne concernait que la maternelle publique.
D’autre part, un article de ce projet de loi prévoit de permettre au gouvernement de modifier le découpage territorial par simples ordonnances, donc hors de tout contrôle du parlement.
En conséquence les procédures d’affectation des enseignants pourront être affectées par ce redécoupage territorial : un sujet particulièrement « explosif » pour les personnels.
Enfin, la formation des enseignants est au cœur de cette loi : les Ecoles Supérieures du Professorat et de l’Education – ESPE – deviendraient des Instituts Nationaux du Supérieur du Professorat – INSP- avec notamment un changement de procédure de nomination des directeurs qui seront choisis non plus dans le cadre de la procédure universitaire normale mais directement par les ministres.
Au-delà des mesures à forte teneur idéologique qui, dans la droite ligne de l’école libérale mise en place par le ministre, structurent ce projet de loi, c’est aussi la méthode utilisée qui interpelle, qui inquiète mais qui surtout traduit une bien étrange conception de cette « Ecole de la Confiance » tant vantée par Jean-Michel Blanquer.
Cet article « Loi Blanquer » pour l’Ecole : le « Cheval de Troie » du Ministre est apparu en premier sur Parti socialiste.
Source: Actualités du PS

Partager
Posté par

Derniers articles

Comptes de campagne : réponse aux mensonges de Radio France

Une nouvelle salve de l’attaque menée depuis le 16 octobre contre la France insoumise et Jean-Luc Mélenchon avait lieu cet…

octobre 20, 2018 1:21

Communiqué des avocats de la France insoumise et Jean-Luc Mélenchon

Le 15 octobre 2018, dans le cadre d’une opération sans précédent en matière politique, digne des dossiers de grand banditisme…

octobre 20, 2018 11:32

Glyphosate, les promesses n’engagent que ceux qui y croient ! La sortie promise pour fin 2020 glisse sûrement vers 2022.

Communiqué de presse du groupe Parlementaire La France insoumise Le nouveau ministre de l’Agriculture, Didier Guillaume, a annoncé que la…

octobre 20, 2018 9:53

Glyphosate: un gouvernement sous influence des lobbies

« C’est aux scientifiques de faire la preuve ou non qu’il y a des conséquences à l’usage des pesticides ou pas. »…

octobre 19, 2018 4:04

EN DIRECT – Conférence de presse au siège de la France insoumise

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=ISQlI4J5qHY?feature=oembed&w=500&h=281] Ce vendredi 19 octobre à 15h45, suivez en direct la conférence de presse de la France insoumise. Participez…

octobre 19, 2018 1:27

Les socialistes manifesteront dimanche contre les LGBTphobies

Depuis plusieurs semaines, les agressions violentes homophobes, lesbophobes ou transphobes se multiplient dans notre pays. Les victimes témoignent, heureusement, sur…

octobre 19, 2018 12:42