BAHREÏN : le Parti socialiste condamne la dissolution du Waa’d

Le régime monarchique du Bahreïn a ordonné la dissolution de la principale force de gauche du royaume, le Mouvement Waa’d (Société pour l’action démocratique nationale), avec lequel le Parti socialiste entretient des liens d’amitiés anciens.
Le Parti socialiste dénonce vigoureusement cette nouvelle atteinte aux libertés fondamentales commise par les autorités bahreïnies pour faire taire les voix appelant pacifiquement aux réformes démocratiques. Il exprime sa vive inquiétude sur le sort des responsables du Waa’d, alors que le Bahreïn arrête arbitrairement et emprisonne de nombreux activistes politiques et des droits humains.
Le Parti socialiste observe que cette décision intervient dans un contexte où les tensions régionales risquent de s’exacerber après le discours récent du président américain Donald Trump en Arabie saoudite. Face aux actes autoritaires du régime bahreïni, le Parti socialiste appelle la France et l’Union européenne à dénoncer les violations des droits de l’homme au Bahreïn, à y encourager le retour à la voie du dialogue, et à imposer une voix forte et d’équilibre au Moyen-Orient.
Cet article BAHREÏN : le Parti socialiste condamne la dissolution du Waa’d est apparu en premier sur Parti socialiste.
Source: Actualités du PS

Laisser un commentaire