Sortie des États-Unis de l’Accord de Paris : il va falloir que le Président de la République montre réellement « sa poigne », le climat ne peut pas attendre !

Selon plusieurs sources américaine, Donald Trump devrait annoncer dans les jours qui viennent ce que le monde entier craignait depuis son élection : la sortie des États-Unis de l’Accord de Paris. La décision aurait été prise, seules les modalités et les justifications feraient actuellement l’objet de discussions à la Maison Blanche.

Une telle décision, quelles qu’en soient ses modalités, serait dramatique pour la planète. Les travaux scientifiques nous montrent chaque jour la réalité du réchauffement climatique et la gravité de ses conséquences. Jour après jour, mois après mois, nous assistons à la triste litanie des records qui nous prouvent la nécessité impérieuse de l’action. Les Accords de Paris, succès diplomatique du précédent quinquennat, unanimement salués, constituent la base de cette action.

La chancelière allemande avait donc raison d’être inquiète, la semaine dernière à la suite de la réunion du G7 qui n’avait pas permis d’aboutir à un texte sur le climat. Le Président de la République française en revanche avait fait preuve d’un optimisme excessif, voyant dans Donald Trump « un pragmatique » et affirmant avoir « bon espoir qu’il confirme son engagement ». Emmanuel Macron doit aujourd’hui montrer réellement « sa poigne », face au Président américain et prouver que la nomination de Nicolas Hulot est le signe de la priorité absolue qu’il accorde à la question du climat.

Monsieur le Président mettez toutes vos forces pour empêcher une telle décision ! La planète ne peut pas attendre et l’histoire jugera ici des succès de votre diplomatie.
Cet article Sortie des États-Unis de l’Accord de Paris : il va falloir que le Président de la République montre réellement « sa poigne », le climat ne peut pas attendre ! est apparu en premier sur Parti socialiste.
Source: Actualités du PS

Laisser un commentaire