HES et le Parti socialiste expriment leur vive préoccupation sur la persécution des personnes homosexuelles en Tchétchénie

Selon les informations venues de la presse d’opposition russe et d’ONG, au moins une centaine d’hommes « présumés homosexuels » ont été arrêtés, et retenus en détention dans un camp militaire à Grozny. Ils y sont torturés, battus et, certains, assassinés.
Face à ces accusations graves et étayées, les autorités tchétchènes ont opposé un cynique démenti qui tend à confirmer ces exactions, rapporté par « Russia Today ». Le porte-parole du leader tchétchène a déclaré : « On ne peut pas détenir ou persécuter quelqu’un qui n‘existe tout simplement pas. Les hommes en Tchétchénie ont un mode de vie sain, ils font du sport et n’ont qu’une seule orientation. S’il y avait de telles personnes en Tchétchénie, les forces de l’ordre n’auraient aucun problème avec elles puisque leurs proches les auraient déjà envoyé dans des endroits où personne ne revient ».
Ces actes criminels homophobes doivent être condamnés sans réserve par la communauté internationale. Dans l’immédiat, HES (Socialistes LGBT) et le Parti socialiste joignent leurs voix à celles des organisations de défense des droits humains, dont des associations LGBT, pour demander l’ouverture d’une enquête internationale. La lumière doit être faite et les responsabilités, établies.
Il est de la responsabilité des autorités russes de tout mettre en œuvre pour faire cesser ces exactions commises dans l’une des républiques de la Fédération de Russie, en violation complète de ses engagements internationaux.
La lutte contre les discriminations liées au genre ou à l’orientation sexuelle est un combat universel que les socialistes s’attachent à porter, et qui passe nécessairement par la modernisation des législations, afin de garantir à tous et toutes des droits égaux.
Cet article HES et le Parti socialiste expriment leur vive préoccupation sur la persécution des personnes homosexuelles en Tchétchénie est apparu en premier sur Parti socialiste.
Source: Actualités du PS

Laisser un commentaire