Décès de Jean Anciant : le Parti socialiste salue la mémoire de l’un des siens, grand serviteur de la ville de Creil et de ses habitant-e-s

Le Parti socialiste salue la mémoire de Jean Anciant, décédé il y a quelques jours à l’âge de 83 ans. Son nom restera associé à la ville dont il a été l’édile pendant près de 22 ans et à laquelle il s’est consacré sans relâche, Creil.
Enseignant, il avait été élu Conseiller municipal pour la première fois en 1965, avant de devenir premier adjoint en 1977 et finalement maire en 1979. Il exercera cette charge jusqu’en 2001 et changera profondément le visage de la ville avec notamment la rénovation du quartier Rouher, la mise en place du parc Alata ou encore l’ouverture du théâtre de la Faïencerie. Il demeurera une figure importante du « socialisme municipal ».
Premier secrétaire fédéral de 1970 à 1975, vice-président du groupe socialiste à l’Assemblée nationale – où il siègera pendant 14 ans –, Jean Anciant était fidèle à l’histoire des socialistes et aux habitant-e-s de l’Oise qui le respectaient.
Le Parti socialiste adresse ses sincères condoléances à sa famille, à ses proches, mais aussi aux militant-e-s de l’Oise qui perdent un camarade aux qualités humaines unanimement reconnues et appréciées, fervent défenseur des valeurs républicaines de progrès et de solidarité.
Cet article Décès de Jean Anciant : le Parti socialiste salue la mémoire de l’un des siens, grand serviteur de la ville de Creil et de ses habitant-e-s est apparu en premier sur Parti socialiste.
Source: Actualités du PS

Laisser un commentaire