Baisse des crédits de la culture : mea culpa du gouvernement

Culture et communication

Le premier ministre Manuel Valls de passage au Festival de Cannes vient de déclarer que la baisse des crédits dédiés à la culture au début du quinquennat de François Hollande avait été « une erreur ».Une grande première pour un gouvernement de gauche, les crédits culturels ont en effet baissé comme jamais (-6% depuis le début du quinquennat).Cette baisse, ajoutée à celle des dotations aux collectivités, et notamment aux communes qui sont les premiers financeurs de la culture en France, ont conduit à de sévères restrictions budgétaires et à l’abandon de nombreux festivals, suscitant un peu partout de très grandes inquiétudes chez les organisateurs de manifestations culturelles.D’ailleurs, fin 2014, 95% des maires de petites villes envisageaient des coupes dans le budget de la culture.D’un côté, le gouvernement regrette la baisse des budgets culturels, de l’autre il poursuit la baisse des dotations aux collectivités ( -3,7 milliards en 2015), d’un côté il veut sanctuariser le régime des intermittents du spectacle dans la loi  » Dialogue social et emploi » actuellement en débat et d’un autre il fragilise durablement le secteur susceptible de les employer.C’est une politique de gribouille.Annie GENEVARDSecrétaire nationale à l’animation des FédérationsDéputée du Doubs
Source: Actualités UMP

Laisser un commentaire