Suite propositions rapport Bartolone : il faut convaincre et non obliger !

Etat et collectivités

Le rapport de Claude Bartolone pour encourager « l’engagement citoyen et l’appartenance républicaine » propose de rendre le vote obligatoire.Cette proposition symbolise un échec de la démocratie. La crise de la représentativité, la défiance croissante vis-à-vis des élus doivent obliger ces derniers à l’exemplarité et à rendre plus fiable la parole publique. C’est grâce à ce renouvellement de la politique que les citoyens français reviendront vers les urnes. Il est étonnant de voir que la Seine-Saint-Denis, département de Monsieur Bartolone, a les taux d’abstention parmi les plus élevés… M.Bartolone arrêtez cette supercherie, ce n’est pas d’obligation, de menaces d’amende dont les citoyens ont besoin, mais de plus de résultats. En la matière les socialistes déçoivent. Le vote obligatoire est le cache misère d’un gouvernement qui peine à convaincre. Le vieux disque socialiste est bel et bien rayé, ancré dans un autre siècle.Par ailleurs le vote obligatoire a aussi de fortes chances de se traduire par un vote de défiance, un vote de rejet, un vote antisystème…qui fera sans nul doute le jeu du Front National. Monsieur Bartolone, par ce type de mesure prouve à quel point le FNPS est une réalité désastreuse pour notre pays.Enfin, l’absence de propositions et même plus simplement l’absence du terme laïcité dans le rapport de M.Bartolone démontre, une fois encore, à quel point la gauche préfère le communautarisme à la défense des valeurs de la République. Or chacun le sait le communautarisme fait non seulement le jeu de l’islam radical mais également du FN. Une fois de plus M.Bartolone apporte sa pierre à l’abject FNPS qui tue la France et la République, à petit feu.Lydia GUIROUSSecrétaire Nationale aux Valeurs de la République et laïcité
Source: Actualités UMP

Laisser un commentaire