La première mesure du gouvernement Hollande en cette nouvelle année aura été l’augmentation des taux de TVA et donc du prix de toutes les dépenses quotidiennes, des transports, de l’abonnement internet et téléphone jusqu’à la consommation d’électricité. Les solfériniens n’auraient pu envoyer pire symbole de ce qu’ils veulent faire de l’année 2014. En effet, le gouvernement a décidé d’augmenter l’impôt le plus injuste et donc de faire payer en priorité les citoyens les plus modestes. Car la TVA est une taxe dégressive : ainsi 10% des ménages les plus pauvres consacrent 8,1% de leur revenu à la TVA, contre 3,4% pour les 10% les plus riches. Pour un couple avec deux enfants, c’est 430 euros supplémentaires qui seront pris dans leurs poches pour financer les cadeaux fiscaux (le crédit impôt compétitivité-emploi) promis par le gouvernement aux entreprises, et ce sans aucun critère ni aucune contrepartie.Mais Hollande s’inscrit surtout dans une politique européenne de politique austéritaire : il obéit au FMI et à l’Union Européenne et s’aligne encore une fois sur le gouvernement Merkel.
L’arme de l’austérité en EuropeDepuis 2007, pas moins de 21 des 28 pays de l’Union Européenne ont augmenté leurs taux de TVA et décidé de mener des politiques d’austérité en mettant à contribution surtout les classes populaires et moyennes. De sorte qu’entre 2007 et 2013, le taux standard moyen de TVA dans l’Union Européenne s’est accru de 2 points (de 19,5% à 21,5%). Ce mouvement a été impulsé par le gouvernent de grande coalition de Merkel, son ministre des Finances social-démocrate Peer Steinbrück en tête, qui a, en 2007, le premier augmenté de 3 points la TVA et là encore joué son rôle précurseur en matière de politique antisociale en Europe.S’en sont suivis des hausses spectaculaires et désastreuses : la Hongrie qui a le taux de le plus élevé de l’Union Européenne (27%) avec une hausse de 7 points, une hausse de 5 points en Espagne ou en Roumanie, de 4 points en Grèce, de 3 points en Lituanie ou à Chypre, de 3,5 points au Royaume Uni, de 2 points au Portugal ou en Italie. Et ce n’est pas fini : maintenant la France, demain peut-être la Belgique où le gouvernement appelle de ses vœux une telle mesure, tandis que des pays comme la Suède ou le Danemark n’ont certes pas augmenté cette taxe mais disposent d’ores et déjà avec 25% d’un des taux les plus élevés de l’Union Européenne.
Injuste socialement, injustifiable économiquementOr ce recours massif à la TVA dans les plans d’austérité, présenté comme favorable à la croissance et l’emploi, s’est avéré catastrophique. Les études démontrant la stupidité des raisonnements économiques sous-jacents à la taxation indirecte sur la consommation et les conséquences néfastes de ses augmentations ne manquent pas. Ainsi en Allemagne, la Bundesbank que l’on peut difficilement taxer de gauchisme, a fait une étude mettant en avant l’effet inflationniste fort qu’avait eu l’augmentation de 3 points de la TVA en 2007 tandis que du côté des bénéfices économiques vantés, notamment en termes de compétitivité, rien de concluant n’avait été observé.On peut aussi citer l’Espagne, où il y a eu depuis 2010 une hausse du taux général de 5 points (21%) et du taux réduit (tourisme notamment) de 8 à 10% tandis qu’une partie du matériel scolaire ainsi que des produits culturels (places de théâtre, de cirque, de cinéma) sont passé d’un taux de TVA de 8% à 21%. Un rapport publié par l’Institut national de la statistique a lui aussi prouvé qu’en un an, entre 2011 et 2012, les ventes au détail avaient chuté de 10,9%,

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Nos députés interrogent le gouvernement

Ce mardi après-midi, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, six…

juin 22, 2021

Vous êtes des arnaqueurs de l’écologie !

En matière d’écologie, plus vous en dites, moins vous en faites. Personne ne peut encore…

juin 22, 2021

Rassemblement avec Danièle Obono contre Valeurs Actuelles le mercredi 23 juin

Mercredi 23 juin, s’ouvre le procès du journal d’extrême droite Valeurs Actuelles pour injure à…

juin 22, 2021

Assurance chômage : renoncez à cette réforme de la honte !

On connaît la chanson : « quoi qu’il en coûte » pour ces multinationales, et…

juin 22, 2021

Nadine Morano : « C’est une véritable gifle pour le pouvoir en place »

Nadine Morano, députée européenne et conseillère politique de notre mouvement, était l’invitée de CNews. https://dailymotion.com/video/x82522a…

juin 22, 2021

Continuons notre belle mobilisation !

Chères militantes, chers militants, Depuis des semaines, alors que tous les éditorialistes annonçaient notre disparition,…

juin 21, 2021
%%footer%%