La loi de programmation militaire adoptée la semaine dernière par le Parlement donne la possibilité à l’État d’espionner chacun de nos mouvements numérisés en temps réel, sans aucune forme de contrôle – la CNCIS (Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité) ne pouvant plus se prononcer qu’a posteriori.
Big Brother à Matignon

Internet contient de nombreuses vertus démocratiques. Médium décentralisé, il nous émancipe de la société du spectacle traditionnelle, verticale et autoritaire. Celle par où l’idéologie dominante transite chaque jour pour coloniser doucement l’imaginaire de spectateurs passifs et atomisés. Les médias sociaux ouvrent l’espace public au grand nombre, autorisent les quidams à devenir eux aussi des locuteurs légitimes, à se mêler de la chose publique, participer à l’élaboration du discours d’information et contredire les paroles installées.
Outil d’échange, il génère un partage illimité des connaissances à bas coût, une appropriation vaste des sa-voirs réservés jadis à une élite, une insertion active dans la circulation culturelle. Ils ont également permis à certains de sortir de l’isolement, de témoigner plus facilement du monde dans lequel ils vivent, de documen-ter l’existence des gens ordinaires, d’illustrer leurs vies et d’en discuter avec les autres.
Ils ont par ailleurs servi d’outil de communication privilégié des mobilisations sociales qui strient l’histoire récente – Occupy aux États-Unis, Indignados en Espagne, Printemps érable au Canada, place Taksim en Turquie, Révolte du vinaigre au Brésil, permettant aux contestataires de livrer leur propre récit, d’indiquer de manière autonome les mobiles de leur combat et le sens de leur révolte, de narrer eux-mêmes le déroulement des événements. Parfois même, en permettant de contourner la censure du régime où se range l’ordre établi, les médias so-ciaux ont pu jouer un rôle décisif dans certains soulèvements révolutionnaires ceux du Printemps arabe par exemple.
Mais de plus en plus, ces vertus démocratiques prennent les traits de leurres disposés par le pouvoir pour pié-ger les citoyens, dissuader leur action et entraver leurs libertés civiles. D’abord, de grands trusts écono-miques commencent à étouffer le réseau : assez puissants pour imposer leur logique capitaliste aux naviga-tions en ligne, ils n’hésitent plus à commercialiser les (méta)données laissées par les usagers à leur insu afin d’en extraire des profits publicitaires injustifiables.
Ensuite, les industries culturelles mènent une guerre vio-lente contre les processus de partage, de collaboration et de création initiés par Internet, en prescrivant aux pouvoirs politiques un vision restrictive du droit d’auteur en France, c’est Hadopi qui se charge de cette sale besogne. Enfin, les États eux-mêmes s’en prennent de plus en plus sévèrement aux libertés numériques : en pourchassant honteusement les lanceurs d’alerte (Assange, Mannings, Snowden…) d’une part, en espion-nant sans vergogne (NSA) des peuples souverains au nom de l’idéologie frelatée du terrorisme – inventée par les puissances occidentales pour soutenir leurs intérêts géopolitiques, justifier la démagogie sécuritaire et sa-tisfaire le complexe militaro-industriel d’autre part.
Or la France vient d’effectuer un pas terrifiant dans cette direction. La loi de programmation militaire adop-tée la semaine dernière par le Parlement donne en effet la possibilité, sur simple autorisation du Premier ministre, de pouvoir recueillir

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

La France insoumise appelle au rassemblement contre l’antisémitisme et tous les racismes du 19 septembre à Paris

Communiqué de La France insoumise L’année a vu s’accroître les signes d’un racisme toujours plus…

septembre 18, 2021

Fichage de militants par l’extrême-droite : le gouvernement doit agir !

Communiqué du groupe La France insoumise Depuis vendredi, lorsque le journaliste Taha Bouhafs a révélé…

septembre 18, 2021

Expériences sur les animaux : la Commission entendra-t-elle le Parlement européen ?

Communiqué de Madame Bruna, député Français au Parlement européen, membre de la commission d’enquête sur…

septembre 17, 2021

Fichiers Fdesouche : le combat contre l’extrême-droite est plus que jamais nécessaire

Communiqué des signataires de l’appel à la marche du 12 juin pour les libertés et…

septembre 17, 2021

La rupture du contrat du siècle avec l’Australie : un nouveau signal d’alarme

Le 16 septembre, l’Australie a rompu « le contrat du siècle » conclu en 2019…

septembre 17, 2021

Inondations dans le Gard : l’État doit être auprès des sinistrés

Inondations dans le Gard : l'État doit être auprès des sinistrés.   Communiqué de presse…

septembre 17, 2021
%%footer%%