Mexique – Non au dépouillement de la souveraineté nationale !

Dans un contexte général agité, les députés et sénateurs mexicains ont cette semaine voté une réforme énergétique ultra-libérale. C’est l’ultime étape d’une série de contre-réformes structurelles majeures adoptées cette année sur le Travail, l’Education ou encore la fiscalité, malgré les protestations de la société civile et des mouvements de gauche.
Cette réforme modifie profondément plusieurs articles de la Constitution, ouvrant l’exploration, l’exploitation et la commercialisation des ressources en hydrocarbures du Mexique aux entreprises privées, nationales et étrangères. Depuis sa nationalisation par le Président Lázaro Cárdenas le 18 mars 1938, le secteur énergétique constituait un domaine stratégique réservé à l’état.
L’adoption de cette réforme constitue un important recul dans un pays où depuis près d’un siècle la souveraineté de la Nation sur ses ressources naturelles est inscrite dans la Constitution. Elle parachève les réformes engagées depuis 1989 pour livrer petit à petit le secteur énergétique dans son ensemble (hydrocarbures, électricité…) aux appétits du privé et offre une victoire historique aux Etats-Unis qui réclament cette privatisation de très longue date.
Le Parti de Gauche condamne l’attitude du gouvernement et des parlementaires du Parti Revolutionnaire Institutionnel -PRI (au pouvoir depuis décembre 2012) et du Parti de l’Action Nationale (PAN) qui, si prompts à livrer une part de la souveraineté de leur pays aux grands groupes pétroliers, sont restés sourds aux aspirations d’une partie du peuple mexicain, en refusant toute consultation populaire sur le sujet. Une fois de plus la souveraineté populaire est bafouée et les intérêts de quelques-uns passent avant l’intérêt collectif.
L’importance des revenus pétroliers dans le budget de l’état laisse en effet craindre de fortes coupes budgétaires à l’avenir, ce qui n’augure rien de bon dans un pays où les inégalités ne cessent de croître. A rebours des expériences de récupération de leur souveraineté nationale et energetique par les pays progressistes de la region, le gouvernement mexicain vient de livrer le pays aux intérêts étrangers.
Le Parti de Gauche soutient les mobilisations sociales et salue le combat des forces progressistes contre cette politique de dépouillement de la souveraineté nationale.
Source: Actualités Parti de Gauche

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Élections juin 2021 : allocution de Jean-Luc Mélenchon

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=X61WM8yrsyA?feature=oembed&w=840&h=473] Ce dimanche 20 juin à 20h05, suivez en direct l’allocution de Jean-Luc Mélenchon…

juin 20, 2021

PACA : La France insoumise appelle à aller voter et à ne pas se tromper de colère : aucune voix au RN !

Communiqué de Marina Mesure et Bernard Borgialli, co-chefs de file La France insoumise en PACA.…

juin 20, 2021

Cérémonie à Montpellier pour commémorer le 81ème anniversaire de l’appel du Général de Gaulle

J’étais présente aujourd’hui à #Montpellier à la #Cérémonie organisée à l’occasion du 81ème anniversaire de…

juin 18, 2021

Les 20 et 27 juin 2021, je vote !

Pendant des semaines, nos candidats Les Républicains, de la droite et du centre ont fait…

juin 18, 2021

AAH : « Tout le monde est pour ! Tout le monde sauf vous ! »

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=E8x9vFuLBtM?feature=oembed&w=840&h=473] Les Républicains sont pour, l’UDI est pour, le PCF, le PS, les insoumis…

juin 17, 2021

Les choses avancent dans le bon sens pour Souleyman

Les choses avancent dans le bon sens pour Souleymane, il a signé aujourd’hui son contrat…

juin 17, 2021
%%footer%%