Tunnel, tendresse et Carpe that fucking Diem

Il y a des périodes comme ça, où on a du mal à reprendre son souffle… J’ai bouclé mes valises pour onze jours. De Douai à Paris, Lyon et Madrid. De ciné-débat autour du film de Gilles Perret sur le Conseil national de la résistance « Les jours heureux » au congrès du Parti de la gauche européenne, en passant par le comité des assises pour l’écosocialisme. De salles obscures illuminées d’espoir et de bien vivre à des débats internationalistes en Espagne sur la campagne des européennes à conduire pour dessiller. Le tout entre deux communiqués sur les combats écologiques qui restent à mener, les contacts à prendre pour poursuivre l’unité des forces de gauche critiques, la lutte contre l’austérité en paroles et en actes et la diffusion de notre contre-budget et de nos propositions en matière de fiscalité. Dans une période de confusion politique et de reflux militant, à savourer les gouttes de fraternité et de solidarité qui désespèrent parfois de se rencontrer. A se demander avec la chorale des Morts de la rue de Nantes comment vivre sans tendresse, à regretter la disparition des seigneurs et des princesses… A regarder des films de Capra et méditer sur l’innocent Mr Smith au Sénat quand il dit de ses grands yeux étonnés qu’il faut vivre chaque instant de sa vie comme si le tunnel venait juste de se terminer – avant de se retrouver assis sur ses valises à se demander si ça vaut le coup de continuer. A se faire voler son portable et savourer le plaisir de demander l’heure à un inconnu dans la rue, ricaner de mauvaise foi devant les aliénés rivés à leur écran dans le métro… Reprendre la lecture de « L’homme qui ne comptait pas ses jours » d’Alberto Cavanna. Et se souvenir que la vie est belle et se trouve parfois ailleurs, que d’un simple pas de côté on peut tomber nez à nez avec une gaieté insouciante qu’on croyait égarée et qu’à Rome les ruelles n’attendent que de vous retrouver. Déambuler, divaguer, le sourire aux lèvres et l’âme légère… Écouter Le départ de Maissiat en boucle jusqu’à s’évanouir. Rêver, vibrer. Et Carpe that fucking…..Lire la suite et écoter, sur le blog de Corinne
Source: Actualités Parti de Gauche

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Crise migratoire à Ceuta : l’Union doit prendre ses responsabilités.

Communiqué de Dominique Bilde, Député européen du groupe Identité et Démocratie. « Chantage » : l’un des vice-présidents…

juin 14, 2021

L’extrême-droite est un danger pour la République

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=694wbLD9E4Q?feature=oembed&w=840&h=473] Le dimanche 13 juin 2021, Jean-Luc Mélenchon était l’invité d’Amélie Carrouër. Il est…

juin 14, 2021

Frédéric Péchenard : « Nous voulons une nouvelle maison d’arrêt »

Frédéric Péchenard, vice-président de notre mouvement et vice-président de la région Ile-de-France, promet des efforts…

juin 14, 2021

La question de la semaine : Etats généraux de la Justice

(function() { var qs,js,q,s,d=document, gi=d.getElementById, ce=d.createElement, gt=d.getElementsByTagName, id="typef_orm", b="https://embed.typeform.com/"; if(!gi.call(d,id)) { js=ce.call(d,"script"); js.id=id; js.src=b+"embed.js"; q=gt.call(d,"script")[0];…

juin 13, 2021

Le CEMA sur RTL : la politisation des armées continue

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise. Le général Lecointre est invité du Grand Jury…

juin 13, 2021

12 juin : Contre l’extrême droite, passons à l’offensive

Communiqué de presse des 120 organisations signataires des marches des libertés La journée nationale de…

juin 12, 2021
%%footer%%