Moyen-Orient : c'est l'ensemble de la région qui doit être dénucléarisé et désarmé

En visite en Israël, François Hollande a adopté sur le nucléaire iranien la position des néo-conservateurs étasuniens et du gouvernement de droite et d’extrême droite israélien. Ce faisant, il a ciblé l’Iran, pris isolément, comme principale menace pour la paix dans la région et le monde.
Ce positionnement interdit tout progrès sur la non-prolifération, qui doit être couplée avec la question du désarmement nucléaire et réglée au niveau régional. C’est une absurdité de prétendre, avec une quelconque efficacité, exiger de l’Iran de se conformer au Traité de non-prolifération (TNP), sous prétexte qu’il l’a signé, sans rien demander en matière de désarmement aux trois pays

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Démarchage téléphonique à Mantes-la-Ville pour les élections régionales et départementales

Selon un article du Courrier de Mantes publié le mercredi 23 juin 2021, des électeurs…

juin 24, 2021

État de droit : l’hypocrisie de l’Union européenne

L’État de droit. Si ces trois mots évoquent à tous le respect de la loi,…

juin 24, 2021

Les leaders des Républicains soutiennent Renaud Muselier

Dans une interview à La Provence, Christian Jacob, président des Républicains, Gérard Larcher, président du…

juin 24, 2021

Éric Ciotti : « Je voterai Renaud Muselier »

Pour le second tour des régionales, le député des Alpes-Maritimes soutiendra le président sortant, tête…

juin 24, 2021

Eric Woerth : « L’abstention est un danger, un cancer pour la démocratie »

Eric Woerth, président de la commission des Finances à l’Assemblée nationale et député de l’Oise,…

juin 24, 2021

« L’OMC l’interdit ? Je m’en fiche ! On désobéit ! »

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=9DjPA4HruMo?feature=oembed&w=840&h=473] A la buvette, un député Marcheur, et bon connaisseur des marchés agricoles, s’est…

juin 24, 2021
%%footer%%