Hier soir, les médecins qui suivent les sept grévistes de la faim de PSA Poissy ont annoncé qu’ils commençaient à perdre du sang. Les fonctions vitales sont atteintes. Ils risquent désormais des séquelles définitives. Ou pire encore.

Depuis 28 jours, la direction de PSA refuse de négocier. Y pouvons-nous quelque chose ? Pierre Moscovici y peut quelque chose. L’Etat a apporté une garantie bancaire de 7 milliards d’euros au groupe. Il envisage une injection de capital de plus d’un milliard. Selon Moscovici, l’Etat

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Pour une politique sociale et de santé juste et démocratique

Pétition contre la loi sanitaire et les régressions sociales à venir. Comment justifier qu’un passe…

juillet 30, 2021

Question écrite – Service « Sacs de livres » proposé par La Poste

M. Michel Larive attire l’attention de Mme la ministre de la culture sur le service…

juillet 30, 2021

Question écrite – Contrôle technique sur les deux et trois roues motorisés

M. Michel Larive attire l’attention de M. le ministre délégué auprès de la ministre de…

juillet 29, 2021

Afghanistan : vingt ans pour rien

Communiqué de Dominique Bilde, Député européen du Groupe Identité & Démocratie   L’offensive des talibans…

juillet 29, 2021

CUBA : soutien total au peuple cubain

Un ignoble attentat a été perpétré le 26 juillet vers minuit contre l’ambassade de Cuba…

juillet 29, 2021

Question écrite – Agrivoltaïsme

M. Michel Larive attire l’attention de Mme la ministre de la transition écologique sur le…

juillet 29, 2021
%%footer%%