Empêchons la privatisation de l'énergie hydraulique !

En 2010, Jean Louis Borloo avait lancé la privatisation des barrages de production électrique. Arrivé au pouvoir, le gouvernement Ayrault par la voix de sa Ministre de l’Ecologie Delphine Batho, lançait en novembre dernier une information parlementaire pour trouver des solutions alternatives à la mise en concurrence de notre production électrique. La Ministre avait même alors dit son opposition à ce projet.
Las, les députés ont annoncé le 3 avril que cette information parlementaire serait repoussée, au moins jusqu’à cet été… Pour empêcher que ce rapport soit enterré, voilà qui nous laisse le temps pour relancer notre pétition !
Le Parti de Gauche rappelle son attachement à préserver la maîtrise publique du secteur de l’énergie par l’abrogation de la loi NOME (Nouvelle organisation des marchés de l’électricité) et la création d’un pôle public de l’énergie seul à même de garantir une trajectoire durable et volontariste de transition énergétique.
Avec le Parti de Gauche et le Front de GaucheDites non à la privatisation
Signez la pétition mise en ligne par le Front de Gauche sur le site
Crédit photo photosdegauche.fr (ducret)
Source: Actualités Parti de Gauche

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Le groupe LFI-NUPES ne laissera jamais passer leur réforme des retraites

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES Une menace plane : celle d’un amendement déposé…

septembre 28, 2022

Il faut accueillir les réfugiés russes

Avec l’annonce de la mobilisation pour combattre en Ukraine le 21 septembre, Vladimir Poutine a…

septembre 27, 2022

Olivier Marleix : « Face au mur de la dette, Emmanuel Macron accélère »

Après la présentation du budget 2023 par le gouvernement, le président du groupe Les Républicains…

septembre 27, 2022

Ronan Le Gleut : « Créer un statut fiscal nouveau : la résidence d’attache »

Si vous vivez à l’étranger, votre résidence principale se trouve hors de France mais lorsqu’un…

septembre 27, 2022

Une journée très particulière

Le parti néofasciste Fratelli d’Italia devient la force centrale de la coalition droite/ extrême lors…

septembre 27, 2022

Le spectre du fascisme hante de nouveau l’Italie : la NUPES est plus que jamais un rempart et un espoir, en France et pour toute l’Europe

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES Hier soir, la coalition de droite et d’extrême-droite…

septembre 26, 2022
%%footer%%