Loin d’être un signe d’ouverture du Vatican qui se dote pour la première fois d’un Pape non européen, l’élection à sa tête de l’argentin Jorge Mario Berloglio sonne la volonté de l’Eglise catholique romaine de reprise en mains de tout le continent latino-américain qui a vu se développer les régimes progressistes fondés sur les révolutions citoyennes et mettant en oeuvre d’importantes réformes de société.
Jorge Mario Berloglio a été auditionné plusieurs fois concernant les crimes commis par la dictature militaire entre 1976 et 1983, sous laquelle l’Eglise argentine avait gardé un silence complice, et en particulier sur les vols d’enfants et le mouvement des Mères de la place de Mai. Il s’oppose ouvertement à l’avortement et à l’euthanasie, en qualifiant le mouvement pro-choix de

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Olivier Marleix : « En cas de dissolution, le président n’aurait plus beaucoup de députés »

Olivier Marleix, président du groupe LR à l’Assemblée,réagit à la menace du chef de l’État.…

septembre 30, 2022

Réforme des retraites : C’est toujours non !

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES Emmanuel Macron isolé et désavoué par son propre…

septembre 29, 2022

Vœu pour la taxation des superprofits et l’arrêt des subventions régionales pour les profiteurs de crise

Proposition de vœu du réseau des élu·es insoumis·es et citoyen·nes. Vœu proposé par le groupe…

septembre 29, 2022

La question de la semaine : Maison occupée illégalement

//embed.typeform.com/next/embed.js L’article La question de la semaine : Maison occupée illégalement est apparu en premier…

septembre 29, 2022

Annie Genevard répond à vos questions

Retrouvons-nous ce mercredi 5 octobre à partir de 19h00 en direct sur nos réseaux sociaux…

septembre 29, 2022

Le groupe LFI-NUPES ne laissera jamais passer leur réforme des retraites

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES Une menace plane : celle d’un amendement déposé…

septembre 28, 2022
%%footer%%