Georges Ibrahim Abdallah est emprisonné en France depuis 29 ans. Chef présumé des FARL (Fractions armées révolutionnaires libanaises), organisation alliée au Front populaire de libération de la Palestine, il est arrêté à Lyon le 24 octobre 1984, pour possession de faux-papiers. Deux ans plus tard, il est accusé de complicité dans des attentats commis contre des agents du Mossad et de la CIA, dans le contexte du massacre de centaines de palestiniens dans le camp de Sabra et Chatilla, massacre resté impuni. Il est condamné dans un premier temps à 4 ans de prison pour détention d’armes et de faux papiers, puis à la perpétuité, assortie d’une peine de sûreté de 15 ans pour complicité d’assassinat, par la Cour d’assises spéciale, le 28 février 1987.Depuis l’expiration de sa peine de sureté en mars 2002, toutes ses demandes de libération ont été rejetées, bien que la juridiction de la libération conditionnelle ait, à plusieurs reprises, ordonné sa libération sous réserve d’expulsion du territoire français.Le 21 novembre 2012, le tribunal d’application des peines a une nouvelle fois accordé sa libération à Georges Ibrahim Abdallah. Malgré l’appel du Parquet, puis de la Garde des Sceaux, le jugement de libération a été confirmé le 20 décembre dernier, à condition qu’un arrêté d’expulsion soit prononcé par le ministre de l’Intérieur. Or c’est ce dernier qui jusqu’à présent fait la sourde oreille, condamnant ainsi le prisonnier à rester derrière les barreaux. Combien de temps encore le silence de Manuel Valls, qui cache mal les pressions exercées par Israël et les Etats-Unis, va-t-il durer ?Le Parti de Gauche demande la libération de Georges Ibrahim Abdallah dont le maintien en détention n’a aucune justification.
Source: Actualités Parti de Gauche

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Nos députés et sénateurs ont réussi à faire adopter un grand nombre de mesures

Chers amis, Les premiers textes de loi de la législature concernant le pouvoir d’achat ont…

août 5, 2022

Bruno Retailleau : « Attention aux réformes cosmétiques sur l’immigration ! »

Pour le président du groupe Les Républicains au Sénat, les mesures annoncées par le ministre…

août 5, 2022

Bruno Retailleau : « Le pouvoir d’achat ne dépend pas de l’endettement de l’État, il dépend du travail »

Bruno Retailleau, président du groupe les Républicains au Sénat et sénateur de Vendée, était l’invité…

août 3, 2022

L’ÉTAT DOIT TIRER LES LEÇONS DES INCENDIES EN GIRONDE EN PROTÉGEANT LA SOLOGNE DE L’ENGRILLAGEMENT DES FORÊTS !

Communiqué de Mathilde Paris   Les feux qui ont ravagé la Gironde ont montré les…

août 3, 2022

Nos députés interrogent le gouvernement

Ce mardi après-midi, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, trois…

août 2, 2022

Eric Ciotti : « Monsieur Darmanin, ne tuez pas les Brigades du Tigre ! »

Le député LR des Alpes-Maritimes exhorte le ministre de l’Intérieur à renoncer à sa réforme…

août 2, 2022
%%footer%%