Nous saluons la mobilisation exemplaire des étudiants et des personnels de Sciences-Po Paris contre le processus de désignation de Frédéric Mion à la tête de leur établissement.
Leur lutte a fait éclater la contradiction entre les principes démocratiques censés inspirer cette école et le fonctionnement opaque de l’oligarchie qui en a fait un de ses bastions. Tous savaient que Mion serait choisi tant ce médiacrate, avocat d’affaires et haut fonctionnaire pantouflard, symbolise le mélange des pouvoirs qu’opère la nouvelle caste dirigeante.
Ils ont su y résister au nom d’une autre vision de leurs responsabilités devant le pays. Ils ont eu aussi le courage de dire

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Élection à la Présidence des Républicains – Résultats du 1er tour

Chères amies, chers amis, Merci pour votre participation au premier tour de l’élection à la…

décembre 4, 2022

Non à l’expulsion de Salah Hamouri

Cela fait 20 ans que Salah Hamouri, avocat franco-palestinien est persécuté par Israël, puissance occupante.…

décembre 4, 2022

Élection à la Présidence des Républicains – Participation à 20h

Le 1er tour de l’élection à la Présidence des Républicains s’est ouvert ce samedi 3…

décembre 3, 2022

Repères Républicains : Le rôle de l’école aujourd’hui

Retrouvons-nous ce mercredi 30 novembre à partir de 18h30 pour notre quatrième rendez-vous « Repères…

novembre 30, 2022

Nos députés interrogent le gouvernement

Ce mardi après-midi, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, trois…

novembre 29, 2022
%%footer%%