Un contrefeu sur un contrefeu n’a jamais éteint un incendie. Après avoir tenté le 26 janvier, par le biais du décret sur les rythmes scolaires, une première diversion pour échapper à la sanction sur sa loi d’orientation présentée trois jours plus tôt, Vincent Peillon essaie de nous resservir la même manœuvre via les vacances d’été pour sortir du bourbier dans lequel il s’enfonce sur les rythmes.
Dimanche 24 février, Vincent Peillon a donc préconisé sur BFM-TV six semaines de vacances en été réparties en deux zones. Paniqués, ses conseillers l’ont invité à corriger le tir en cours d’émission comme le rapporte Le Parisien-Aujourd’hui en France du 25 février, le ministre concédant que

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Élection à la Présidence des Républicains – Résultats du 1er tour

Chères amies, chers amis, Merci pour votre participation au premier tour de l’élection à la…

décembre 4, 2022

Non à l’expulsion de Salah Hamouri

Cela fait 20 ans que Salah Hamouri, avocat franco-palestinien est persécuté par Israël, puissance occupante.…

décembre 4, 2022

Élection à la Présidence des Républicains – Participation à 20h

Le 1er tour de l’élection à la Présidence des Républicains s’est ouvert ce samedi 3…

décembre 3, 2022

Repères Républicains : Le rôle de l’école aujourd’hui

Retrouvons-nous ce mercredi 30 novembre à partir de 18h30 pour notre quatrième rendez-vous « Repères…

novembre 30, 2022

Nos députés interrogent le gouvernement

Ce mardi après-midi, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, trois…

novembre 29, 2022
%%footer%%