Mardi 19 février, François Hollande débarquait à Athènes en ce qu’il considère être un pays conquis. Il faut dire que pour pouvoir venir faire aujourd’hui son marché en Grèce, le chef de l’Etat n’a pas ménagé sa peine.
Il lui a d’abord fallu apporter tout son soutien à Georges Papandréou, le président de l’internationale socialiste et alors premier ministre grec, qui maintenait la tête sous l’eau du peuple pendant que Goldman Sachs et sa suite se gavaient sur le dos des grecs. A peine élu en juin dernier, François Hollande et sa bande se sont escrimés à pousser des cris d’orfraie pour essayer de contenir le surgissement de Syriza et d’Alexis Tsipras lors des élections législatives, préférant de loin la victoire de la droite à celle de la gauche qui refuse l’austérité et le diktat des marchés. Tragédien éprouvé, François Hollande pouvait clore la pièce en imposant le TSCG (Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance pour l’Union Européenne) à l’Europe et donc à la Grèce par l’allégeance pitoyable dont il a fait preuve devant Angela Merkel.
Ce voyage présidentiel en Grèce prenait donc les contours assumés de courses au supermarché. François Hollande, dès les obligations protocolaires terminées, s’est d’ailleurs adressé aux chefs d’entreprises grecs et surtout français. Faisant preuve d’un cynisme sans limite, le chef de l’Etat a ainsi décliné les différentes étapes de l’offensive libérale, dont il a revendiqué sa part d’héritage, avant de sonner l’hallali au nom des entreprises françaises et de présenter sa définition de l’internationalisme :

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Olivier Marleix : « En cas de dissolution, le président n’aurait plus beaucoup de députés »

Olivier Marleix, président du groupe LR à l’Assemblée,réagit à la menace du chef de l’État.…

septembre 30, 2022

Réforme des retraites : C’est toujours non !

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES Emmanuel Macron isolé et désavoué par son propre…

septembre 29, 2022

Vœu pour la taxation des superprofits et l’arrêt des subventions régionales pour les profiteurs de crise

Proposition de vœu du réseau des élu·es insoumis·es et citoyen·nes. Vœu proposé par le groupe…

septembre 29, 2022

La question de la semaine : Maison occupée illégalement

//embed.typeform.com/next/embed.js L’article La question de la semaine : Maison occupée illégalement est apparu en premier…

septembre 29, 2022

Annie Genevard répond à vos questions

Retrouvons-nous ce mercredi 5 octobre à partir de 19h00 en direct sur nos réseaux sociaux…

septembre 29, 2022

Le groupe LFI-NUPES ne laissera jamais passer leur réforme des retraites

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES Une menace plane : celle d’un amendement déposé…

septembre 28, 2022
%%footer%%