Les voeux de François Hollande et les interventions de Jean-Marc Ayrault du début d’année n’ont qu’un fil conducteur : la poursuite de l’austérité. Le cap pour l’emploi, la compétitivité et la croissance partent d’un diagnostic erroné qui apparaît de plus en plus clairement au fur et à mesure des discours des membres du gouvernement : pour eux il y a un problème de coût du travail. Et visiblement pas de problème du côté du capital. Les propos de Jérôme Cahuzac à Mots Croisés étaient d’ailleurs très éclairants : la réforme fiscale a été faite. Circulez, il n’y a plus rien à modifier. Côté relations du travail, le président de la République a parlé de

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Olivier Marleix : « En cas de dissolution, le président n’aurait plus beaucoup de députés »

Olivier Marleix, président du groupe LR à l’Assemblée,réagit à la menace du chef de l’État.…

septembre 30, 2022

Réforme des retraites : C’est toujours non !

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES Emmanuel Macron isolé et désavoué par son propre…

septembre 29, 2022

Vœu pour la taxation des superprofits et l’arrêt des subventions régionales pour les profiteurs de crise

Proposition de vœu du réseau des élu·es insoumis·es et citoyen·nes. Vœu proposé par le groupe…

septembre 29, 2022

La question de la semaine : Maison occupée illégalement

//embed.typeform.com/next/embed.js L’article La question de la semaine : Maison occupée illégalement est apparu en premier…

septembre 29, 2022

Annie Genevard répond à vos questions

Retrouvons-nous ce mercredi 5 octobre à partir de 19h00 en direct sur nos réseaux sociaux…

septembre 29, 2022

Le groupe LFI-NUPES ne laissera jamais passer leur réforme des retraites

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES Une menace plane : celle d’un amendement déposé…

septembre 28, 2022
%%footer%%