Se concentrer sur 2014 et réformer en profondeur les statuts

Vie du parti

« Le vrai sujet n’est pas que le calendrier mais à quoi peut ressembler l’accord politique pour construire l’opposition de demain. Il faut se rassembler sur un facteur commun et une dynamique commune. Il y a là une dimension psychologique mais également une dimension prospective ».« avec François Fillon, nous essayons de trouver ensemble, en tête à tête, loin des caméras et des micros, une solution politique à cette période douloureuse que nous traversons. Nous nous mettons en situation de pouvoir trouver un accord pour avancer ensemble et retrouver les chemins de l’apaisement, de la conciliation et de la raison », confie cependant Jean-François Copé. « Quand on veut un accord, on fait des pas en avant », souligne-t-il, mettant en avant les fortes avancées qu’il a proposées : abréger de moitié la durée du mandat afin que notre famille politique se concentre sur 2014 et réformer en profondeur, exercice indispensable, les statuts de l’UMP.« J’ai la sincère volonté d’aboutir et je ne doute pas que François Fillon soit dans la même disposition d’esprit », note Jean-François Copé. 
Source: Actualités UMP

Laisser un commentaire