Les transports en commun ne doivent pas être les grands oubliés du monde d’après

La pandémie de COVID19 et le confinement ont eu d’importantes répercussions sur le fonctionnement des collectivité locales, notamment concernant les transports en commun. Les ressources des autorités organisatrices de mobilités sont atteintes par la baisse du versement mobilité, du fait du chômage partiel et des pertes de recettes tarifaires dues à la diminution de la fréquentation des usagers.

Les pertes sont estimées à 4 milliards d’euros. 4 milliards qui manquent pour renforcer les réseaux, entretenir le matériel roulant ou encore faire évoluer les grilles tarifaires dans le sens de la solidarité, voire de la gratuité. Un premier appel à l’aide a été lancé par le GART (Groupement des autorités organisatrices de transports) et quatre associations d’élus (AMF, France urbaine, AdCF, Régions de France) au premier ministre il y a un mois. À cette heure, il n’a toujours pas reçu de réponse. Il y a pourtant urgence à agir. Les mobilités alternatives à la voiture doivent être soutenues avec autant de vigueur, si ce n’est plus, que ne le sont les filières automobile (8 milliards annoncés) et aéronautique (7 milliards). Sans quoi les vibrants appels du gouvernement à imaginer le « monde d’après » n’auront été que de vaines paroles en ce qui concerne les mobilités.
Cet article Les transports en commun ne doivent pas être les grands oubliés du monde d’après est apparu en premier sur La France insoumise.
Source: Actualités La France insoumise

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

EN DIRECT – Bilan d’étape de l’Assemblée Représentative #ARLFi2020

[youtube https://www.youtube.com/watch?v=djdvMni9fC4?feature=oembed&w=500&h=281] Le jeudi 02 juillet, découvrez en direct le bilan d’étape de l’Assemblée Représentative…

juillet 2, 2020

Élections départementales et régionales : évolutions du mouvement et création d’un espace élections

Mouvement évolutif, La France insoumise adapte à chaque étape ses formes d’organisations aux objectifs politiques…

juillet 2, 2020

Groupes d’action : un budget national participatif pour financer ses actions d’auto-organisation et de solidarité

L’Assemblée représentative de 2019 a créé « un budget national participatif pour les actions d’auto-organisation…

juillet 2, 2020

Déclaration solennelle de l’Assemblée représentative contre le Lawfare

Retrouvez ci-dessous la proposition de déclaration solennelle. Seul·es les membres de l’Assemblée représentative - nommé·es…

juillet 2, 2020

Célébrée dans le monde, la langue française reste boudée à Bruxelles.

Tribune libre de Dominique Bilde, député français au Parlement européen C’est dans la langue de…

juillet 2, 2020

Tribune de 112 parlementaires que j’ai cosignée

« Nous appelons à des sanctions internationales immédiates en cas d’annexion du tiers de la…

juillet 2, 2020