De la territorialisation à l’atomisation : Blanquer dans la continuité

A peine installé rue de Grenelle, Jean-Michel Blanquer inscrit sa politique dans la continuité de celles conduites par ses prédécesseurs. 
L’idéologue de la droite en matière éducative va en effet aggraver le caractère inégalitaire des contre-réformes du collège et des rythmes scolaires mises en place sous François Hollande.
L’autonomie, source d’appauvrissements éducatifs, de ségrégation scolaire et de dérives managériales, est renforcée.
M. Blanquer, théoricien du modèle de l’Ecole-entreprise, prépare l’atomisation du service public d’éducation. Ecole républicaine ou marché éducatif ? C’est l’un des enjeux de l’élection législative des 11 et 18 juin.
Source: Actualités Parti de Gauche

Laisser un commentaire