Contre l’alignement de François Hollande sur le gouvernement d’Israël, continuons la mobilisation pour le soutien à la population martyrisée de Gaza !

L’interdiction de la manifestation de soutien à la population de Gaza contre l’agression décidée par le gouvernement israélien était bien une provocation et une manipulation. François Hollande et Manuel Valls souhaitaient les incidents qui se sont déroulés tout à l’heure lors de la manifestation de solidarité avec les Palestiniens. Pour preuve, les consignes qui ont été données aux policiers. La violence choquante et les manœuvres agressives de la force publique censée maintenir le calme ne trouvent pas d’autres explications. En effet, l’immense majorité des manifestants exprimait leur colère dans le calme. Tout a été fait pour pousser aux incidents.
Pourquoi ce comportement ? Hollande et Valls ont besoin de fournir des images de violences pour incriminer les opposants aux opérations de l’armée israélienne. Depuis le soutien inconditionnel apporté par François Hollande au gouvernement Netanyahou, son silence complice contre la monstrueuse punition collective infligée à la population, enfermée dans Gaza par ses bourreaux, soulève en France une légitime indignation. Il est à peine croyable que seule en France soient interdites ces manifestations. On se souviendra que François Hollande n’a jamais interdit aucune des manifestations réactionnaires telles « jours de colère » ou « Manif pour tous », dont il a au contraire écouté les revendications, en dépit des multiples violences qui les ont accompagnées du fait d’extrémistes.
Face à ces manœuvres, en poursuivant la manifestation malgré les gaz lacrymogènes, les grenades vomitives, les tirs de flashball, les citoyens présents ont su dignement soutenir un peuple qui vit actuellement à Gaza un assaut qui vient de coûter la vie à plusieurs centaines de Palestiniens de tous âges depuis le début de l’intervention.
Cette mobilisation doit continuer. A l’appel du Collectif national pour une paix juste et durable, nous appelons mercredi soir à une vaste manifestation, pour continuer à affirmer, sans relâche, que la colonisation de la Palestine doit cesser, que les droits du peuple palestinien doivent être reconnus, et que la violence et l’agression menées par le gouvernement d’Israël sont une honte pour l’humanité tout entière.

Source: Actualités Parti de Gauche

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Nos députés et sénateurs ont réussi à faire adopter un grand nombre de mesures

Chers amis, Les premiers textes de loi de la législature concernant le pouvoir d’achat ont…

août 5, 2022

Bruno Retailleau : « Attention aux réformes cosmétiques sur l’immigration ! »

Pour le président du groupe Les Républicains au Sénat, les mesures annoncées par le ministre…

août 5, 2022

Bruno Retailleau : « Le pouvoir d’achat ne dépend pas de l’endettement de l’État, il dépend du travail »

Bruno Retailleau, président du groupe les Républicains au Sénat et sénateur de Vendée, était l’invité…

août 3, 2022

L’ÉTAT DOIT TIRER LES LEÇONS DES INCENDIES EN GIRONDE EN PROTÉGEANT LA SOLOGNE DE L’ENGRILLAGEMENT DES FORÊTS !

Communiqué de Mathilde Paris   Les feux qui ont ravagé la Gironde ont montré les…

août 3, 2022

Nos députés interrogent le gouvernement

Ce mardi après-midi, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, trois…

août 2, 2022

Eric Ciotti : « Monsieur Darmanin, ne tuez pas les Brigades du Tigre ! »

Le député LR des Alpes-Maritimes exhorte le ministre de l’Intérieur à renoncer à sa réforme…

août 2, 2022
%%footer%%