Le 6 septembre, le Front de Gauche tiendra une assemblée de rentrée. Ce sera une première. Cette réunion ouvrira un processus de débat. Son objectif : relancer la dynamique du Fdg.
Ce débat sera d’importance : à son terme, il s’agira en effet de vérifier que cette construction politique datant de fin 2008 conserve son utilité. Pour avoir employé le plus clair de mon temps depuis 2008, en ma qualité de secrétaire national aux relations unitaires du PG, à sa construction, son développement, ses réussites mais aussi la gestion de ses soubresauts, on comprendra que je ne pose pas cette question à la légère. Elle est volontairement grave à l’image du contexte dans lequel nous agissons.
Pourquoi se poser cette question ? Parce que les deux dernières années du Fdg se sont conclues par un échec. En septembre 2012, je publiais “au cœur du Front de Gauche” qui relatait, lui, une réussite : comment, à partir de l’alliance de deux forces, le PCF et le tout nouveau PG, nous avions rassemblé une bonne partie de l’autre gauche et du coup sorti celle-ci de sa marginalité politique à l’occasion de la Présidentielle. Notre but était, déjà, d’éviter la disparition de la gauche, telle que nous l’entendons. L’Italie nous avait montré le scénario à éviter à tout prix : une vie politique figée entre une force “démocrate” et une droite conservatrice et démagogique alliée à l’ex MSI de Fini et à la Ligue du Nord.
Or, notre pays s’est rapproché d’une telle recomposition du champ politique. Alors qu’il est très compliqué de discerner ce qu’il reste de

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Nos députés et sénateurs ont réussi à faire adopter un grand nombre de mesures

Chers amis, Les premiers textes de loi de la législature concernant le pouvoir d’achat ont…

août 5, 2022

Bruno Retailleau : « Attention aux réformes cosmétiques sur l’immigration ! »

Pour le président du groupe Les Républicains au Sénat, les mesures annoncées par le ministre…

août 5, 2022

Bruno Retailleau : « Le pouvoir d’achat ne dépend pas de l’endettement de l’État, il dépend du travail »

Bruno Retailleau, président du groupe les Républicains au Sénat et sénateur de Vendée, était l’invité…

août 3, 2022

L’ÉTAT DOIT TIRER LES LEÇONS DES INCENDIES EN GIRONDE EN PROTÉGEANT LA SOLOGNE DE L’ENGRILLAGEMENT DES FORÊTS !

Communiqué de Mathilde Paris   Les feux qui ont ravagé la Gironde ont montré les…

août 3, 2022

Nos députés interrogent le gouvernement

Ce mardi après-midi, lors de la séance de questions au gouvernement à l’Assemblée nationale, trois…

août 2, 2022

Eric Ciotti : « Monsieur Darmanin, ne tuez pas les Brigades du Tigre ! »

Le député LR des Alpes-Maritimes exhorte le ministre de l’Intérieur à renoncer à sa réforme…

août 2, 2022
%%footer%%