Municipales à Paris • Réaction au vote du conseil départemental 75 du PCF

Le conseil départemental du PCF de Paris s’est prononcé à 67% contre une liste du Front de gauche et pour une liste commune des communistes avec les socialistes dès le premier tour des municipales dans la capitale. Les adhérents décideront de leur choix final le 19 octobre. Le Parti de Gauche regrette ce vote. Réduire le vote parisien a une évènement local est une régression politique. Selon François Hollande Paris aura valeur de test national pour juger de la politique du gouvernement. Toute l’Europe de l’autre gauche va regarder la ville dont est sénateur le président du PGE, Pierre Laurent. Au total, le choix des communistes parisiens implique donc tout le Front de Gauche, en France et devant l’Europe. Il est évident que le PS compte sur cette manœuvre politique pour parvenir enfin à diviser le Front de Gauche et affaiblir sa lisibilité nationale en le faisant disparaitre à Paris. Dans une période où le Front de Gauche est, à bien des égards, le seul espoir à gauche et donc pour notre peuple, c’est une grave responsabilité qui est prise sans aucun débat entre les forces qui composent notre rassemblement. A l’heure où les Solfériniens adoptent des lois de plus en plus à droite comment justifier que ce soit le moment de se rallier à eux dans la capitale ? Au moment où les parlementaires communistes votent à juste titre contre la loi du Grand Paris comment prétendre forger un

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Les 10 mesures du groupe LFI-NUPES pour un plan de sobriété juste

L’obstination dogmatique du gouvernement isole la France et aggrave chaque jour un peu plus les…

octobre 6, 2022

Bruno Retailleau : « Le gouvernement est dans l’infantilisation et la communication »

Bruno Retailleau, président du groupe les Républicains au Sénat et sénateur de Vendée, était l’invité…

octobre 6, 2022

Guillaume Guérin : « Reconnaissons l’intelligence territoriale »

« Que les ministres du gouvernement viennent dans nos communes exiger d’une mère célibataire ou…

octobre 6, 2022

Nos sénateurs interrogent le gouvernement

Ce mercredi après-midi, lors de la séance de questions au gouvernement, six sénateurs du groupe…

octobre 5, 2022

Annie Genevard répondait à vos questions

Annie Genevard, présidente de notre mouvement, répondait à vos questions lors d’un direct sur les…

octobre 5, 2022

Alexandra Borchio-Fontimp : « Levons le voile de l’obscurantisme ! »

A rebours des néo-féministes de gauche et d’extrême-gauche, la sénatrice LR des Alpes-Maritimes, Alexandra Borchio-Fontimp,…

octobre 5, 2022
%%footer%%