Ecole • La loi d'orientation qui déboussole

Loin de la grande œuvre annoncée, la loi d’orientation scolaire présentée ce matin en conseil des ministres par Vincent Peillon est tout à la fois rabougrie dans sa forme du fait du carcan de l’austérité, mais elle s’inscrit parallèlement sur le fond dans le prolongement des politiques antérieures.
Loin de la priorité affichée pour l’école, cette loi d’orientation butte sur le mur de l’austérité qui empêche de lancer dès à présent les pré-recrutements d’enseignants nécessaires, de s’attaquer à la précarité en proposant un plan de titularisation des 23.000 enseignants contractuels ou de proposer immédiatement une formation digne de ce nom.
Loin de la rupture nécessaire avec le tri entre élèves institué par le socle minimaliste et utilitariste instauré par François Fillon, la loi d’orientation s’apprête à valider le socle commun et le soubassement de l’égalité des chances, pis-aller de ceux qui nient la capacité de tous les enfants à réussir.
Loin de raffermir le cadre national si dévoyé sous Sarkozy, cette loi d’orientation anticipe l’acte III de la décentralisation et va laisser au bon vouloir des différentes collectivités locales le soin de gérer au gré de la richesse des territoires des enseignements aussi émancipateurs que l’éducation artistique.
Loin de rompre avec le financement public de l’enseignement privé, cette réforme maintient tous les avantages acquis par le privé qui, conforté, a beau jeu aujourd’hui de revendiquer un renforcement de son caractère propre
A être allé se fourvoyer trop loin dans les présupposés des libéraux, la loi d’orientation Peillon s’est définitivement perdue entre austérité et continuité.
Source: Actualités Parti de Gauche

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Le groupe LFI-NUPES ne laissera jamais passer leur réforme des retraites

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES Une menace plane : celle d’un amendement déposé…

septembre 28, 2022

Il faut accueillir les réfugiés russes

Avec l’annonce de la mobilisation pour combattre en Ukraine le 21 septembre, Vladimir Poutine a…

septembre 27, 2022

Olivier Marleix : « Face au mur de la dette, Emmanuel Macron accélère »

Après la présentation du budget 2023 par le gouvernement, le président du groupe Les Républicains…

septembre 27, 2022

Ronan Le Gleut : « Créer un statut fiscal nouveau : la résidence d’attache »

Si vous vivez à l’étranger, votre résidence principale se trouve hors de France mais lorsqu’un…

septembre 27, 2022

Une journée très particulière

Le parti néofasciste Fratelli d’Italia devient la force centrale de la coalition droite/ extrême lors…

septembre 27, 2022

Le spectre du fascisme hante de nouveau l’Italie : la NUPES est plus que jamais un rempart et un espoir, en France et pour toute l’Europe

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise-NUPES Hier soir, la coalition de droite et d’extrême-droite…

septembre 26, 2022
%%footer%%