3e journée européenne contre les Grands Projets Inutiles et Imposés • Le Parti de Gauche réaffirme une autre alternative

Ce samedi 8 décembre 2012 a lieu la 3ème journée européenne d’actions décentralisées et coordonnées contre les Grands Projets Inutiles et Imposés (GPII).
Le Parti de Gauche tient à réaffirmer son opposition à ces GPII. Il en fait la démonstration, par l’implication locale et nationale de ses élus et militants dans la lutte contre le projet d’EPR, sademande de moratoire sur le Lyon-Turin et d’abandon du projet d’aéroport de Notre Dame des Landes, avec son soutien sans faille à tous les habitants de la ZAD (Zone à défendre).
Outre leur inutilité économique et sociale, les GPII sont écologiquement destructeurs, nuisibles à la biodiversité et dévoreurs d’espaces naturels et de terres agricoles (60 000 ha par an disparaissent sous le béton !) et portent atteinte aux objectifs de production locale et de souveraineté alimentaire.
Sur le plan démocratique, le système de partenariats public-privé au coeur de la plupart des GPII place la puissance publique au service d’intérêts privés et exclut les populations de la prise de décision.
Le projet écosocialiste présenté par le Parti de Gauche lors des Assises pour l’Ecosocialisme du 1er décembre dernier représente une alternative politique, centrée sur la réorientation planifiée de nos productions et consommations en fonction de leur utilité sociale et empreinte écologique. Cette planification écologique est issue d’un processus démocratique, associant tous les citoyens à la prise de décision au niveau local et national par la création de conférences de participation populaire.
Alors que vient de s’achever, il y a quelques jours, la 18ème conférence des Nations Unies sur le changement climatique à Doha et que la Banque Mondiale elle-même tire la sonnette d’alarme sur les émissions de gaz à effet de serre, il est grand temps d’amorcer la bifurcation écosocialiste dont notre pays a besoin et de montrer la voie en Europe pour sortir du productivisme, dont les Grands Projets Inutiles Imposés sont le syndrome le plus clair.
Les militants etélus du Parti de Gauche seront présents dans les actions organisées un peu partout en France et notamment aux rassemblements parisiens de soutien aux opposants de Notre Dame des Landes, contre le nucléaire et contre le projet urbain « Tour Triangle ».
Source: Actualités Parti de Gauche

Laisser un commentaire