Tunisie • Le Parti de Gauche condamne la répression à Siliana

La grève générale à Siliana, une des régions les plus pauvres de Tunisie avec un taux de chômage d’environ 20%, a été réprimée dans le sang, provoquant la fureur de la population. Plus de 300 manifestants ont été blessés, tandis que des postes de police ont été incendiés. Le Parti de Gauche condamne cette répression inacceptable et soutient les revendications des travailleurs et des manifestants pacifiques, qui réclament la libération des prisonniers politiques, la démission du gouverneur de Siliana, et surtout la mise en oeuvre d’une politique de développement de la région. Le parti islamiste Ennahda est certes arrivé au pouvoir par les urnes, mais sans majorité absolue, et il s’est depuis clairement engagé dans une épreuve de force avec les mouvements progressistes. Il a ainsi fait le choix délibéré d’une répression ultra-violente des mouvements sociaux qui contestent sa politique économique libérale. Il est donc impératif de continuer à soutenir la lutte du peuple tunisien pour la liberté, la dignité et la justice sociale.
C’est pourquoi le Parti de Gauche appelle à un rassemblement de soutien à la Révolution Tunisienne à Paris le 4 Décembre, à la Fontaine des Innocents à 18 heures.
Source: Actualités Parti de Gauche

Laisser un commentaire