Gérard Larcher : « Le Sénat, c’est une voix différente »

Alors que s’achèvent les travaux législatifs, le président du Sénat Gérard Larcher revendique « une voix différente », déconnectée de l’échéance présidentielle et non « alignée ».
Vous avez posé le Sénat, dominé par la droite, en contre-pouvoir face à Emmanuel Macron. A-t-il tenu ce rôle ?
Le principe du bicamérisme donne à notre assemblée un temps différent du quinquennat et nous ne sommes pas la réplique sismique de l’élection présidentielle. Nous ne sommes pas anti-pouvoir, mais nous sommes une assemblée exigeante sur la question des libertés, sur le respect de la Constitution dans l’équilibre Parlement et exécutif. Par exemple, pendant la crise sanitaire, nous avons accompagné bon nombre de décisions, qu’elles soient à caractère sanitaire ou en soutien à l’économie. Le Sénat, c’est aussi le pouvoir constitutionnel. Il a des responsabilités, non pas de bloquer, mais d’essayer de faire des choses qui ne soient pas uniquement la pulsion du moment. On pourra nous en remercier demain notamment sur le dernier projet de révision (pour inscrire le climat dans la Constitution par référendum). Et puis il y a la fonction de contrôle. La plus célèbre de la période c’est bien sûr la commission d’enquête Benalla, mais c’est aussi la sécurité des ponts, Lubrizol, et actuellement la commission d’enquête sur l’hôpital ou encore celle sur la concentration des médias. Voilà comment je vois le Sénat aujourd’hui, c’est une voix différente.
Les prochaines élections peuvent-elles avoir un impact indirect sur l’équilibre politique du Sénat ?
Je crois à la solidité de la majorité sénatoriale. Elle est dans la diversité, solide, unie, et au fond elle n’oscille pas comme ça au gré des alternances liées à l’élection du président de la République et des législatives. Il est possible que quelques-uns, à un moment, se recomposent… Mais au sein des groupes Les Républicains ou centriste, je ne note aujourd’hui aucun départ vers Horizons. Je souhaite la victoire de Valérie Pécresse. Le Sénat gardera son rôle de contre-pouvoir comme il l’a été sous Nicolas Sarkozy. Donc il ne faut pas s’attendre à un Sénat aligné sur quiconque.
Le prochain quinquennat devra-t-il lancer une révision constitutionnelle ?
Valérie Pécresse l’a annoncé. Un certain nombre de mesures à caractère régalien, notamment soumettre au Parlement les politiques de quotas migratoires, nécessiteront une révision constitutionnelle. Ou pour approfondir la décentralisation avec l’autonomie financière des collectivités territoriales. En même temps, il faudra voir comment on approfondit l’exercice de la démocratie. On est bien conscient que la démocratie issue de la représentation reste un élément fondamental, mais qu’il va falloir réfléchir.
>> Lire l’interview sur LaProvence.com
L’article Gérard Larcher : « Le Sénat, c’est une voix différente » est apparu en premier sur les Républicains.
Source: Actualités LR

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Les AMFIS sont de retour ! Réservez votre place !

L’événement politique de la rentrée se déroulera cette année à Valence du 25 au 28…

juillet 1, 2022

Lancement d’une commission d’enquête sur les causes de l’inflation

Communiqué du groupe La France insoumise - Nouvelle Union Populaire écologique et sociale. A l’initiative…

juillet 1, 2022

Christian Jacob : « Il nous faut un phare à droite »

Le patron des Républicains a décidé de sortir de la vie politique après 28 années…

juillet 1, 2022

Christian Jacob : « Je sais ce que je vous dois. Je ne l’oublierai pas. »

Chers amis, J’ai toujours considéré que la vie publique est d’abord une affaire de fidélité…

juillet 1, 2022

Sommet de l’OTAN : défendre l’Ukraine oui, brader notre indépendance non

Communiqué des député•es LFI membres des commissions Défense et Affaires étrangères. Nous réaffirmons notre soutien…

juin 30, 2022

Répartition des député•es dans les commissions et aux différents postes de l’Assemblée nationale

Vice-présidence de l’Assemblée nationale Caroline Fiat 6e circonscriptionMeurthe-et-Moselle Commission des finances, de l’économie générale et…

juin 30, 2022
%%footer%%