Guillaume Peltier : « Ce déconfinement est approximatif »

S’il salue «quelques bonnes nouvelles» parmi les certaines annonces de ce jeudi, Guillaume Peltier, vice-président délégué des Républicains et député du Loir-et-Cher, juge que le gouvernement donne l’impression de subir la crise.
« Beaucoup de discours pour pas grand-chose » : s’il note quelques « bonnes nouvelles » parmi les annonces du Premier ministre Edouard Philippe, ce jeudi 7 mai, Guillaume Peltier, vice-président délégué du parti Les Républicains, dénonce un plan de déconfinement « parcellaire » et « approximatif ». Pour le député du Loir-et-Cher, le gouvernement « répond à la crise sanitaire » du Covid-19, « mais il subit la crise économique plus qu’il ne l’accompagne ». « Il faut assumer de dire que tout le monde devra travailler plus », prône-t-il.
Est-ce que le plan de déconfinement présenté par le gouvernement vous satisfait ?
Non, même s’il y a quelques bonnes nouvelles. Il entrevoit la possibilité de rouvrir certains sites touristiques ou plages : c’est une prise de conscience salutaire pour l’économie. Sinon, beaucoup de discours pour pas grand-chose. On a l’impression que le gouvernement subit la crise. Les Français attendent de reprendre le travail, c’est nécessaire si l’on ne veut pas que la crise économique et sociale empire.
C’est pourtant une reprise de l’activité qui est esquissée à partir du 11 mai…
Nous avons besoin d’une reprise forte, et pour ça nous avons besoin de masques et de tests. Avez-vous eu des réponses sur le nombre de masques et de tests disponibles ? Pour lier reprise économique et lutte contre la pandémie, nous avons besoin de masques et de tests, or nous ne savons pas si nous en aurons en nombre suffisant. Tout cela est parcellaire, approximatif.
Le gouvernement fait-il ce qu’il faut pour soutenir et relancer l’activité économique ?
Nous nous sommes réjouis d’entendre certaines de nos propositions, comme l’annulation des charges patronales. Mais le gouvernement arrive en retard sur ce sujet. La prime pour les employés en Ehpad est aussi une bonne nouvelle. Je pense qu’il faudrait aller plus loin, et encourager le retour au travail en donnant la possibilité aux entreprises de verser des primes défiscalisées à leurs salariés. Il faut créer un électrochoc de récompense du travail dans notre pays.
Le Premier ministre a revendiqué la prudence face au risque de reprise de l’épidémie. N’a-t-il pas raison ?
Je trouve le président de la République et le Premier ministre pollués par la peur et le culte du principe de précaution. Le gouvernement répond à la crise sanitaire, mais il subit la crise économique plus qu’il ne l’accompagne. Il faut donner des perspectives sur le plan économique et social, assumer de dire que tout le monde devra travailler plus, et que ce travail sera récompensé, et aussi dès à présent imaginer les emplois de demain. Notamment en relocalisant un grand nombre d’activités dans l’agroalimentaire, ou la santé. Le gouvernement panse les plaies au quotidien, mais ne porte pas de vision d’avenir.
>> Lire l’interview sur LeParisien.fr
L’article Guillaume Peltier : « Ce déconfinement est approximatif » est apparu en premier sur les Républicains.
Source: Actualités LR

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Frontières intérieures de l’Union Européenne : toujours ouvertes !

Décidément, l’oligarchie européiste a véritablement un problème avec les frontières et leur contrôle. Alors que…

février 26, 2021

États-Unis / Iran : la France doit aider au dialogue

Communiqué du groupe parlementaire La France insoumise. Les États-Unis ont frappé des éléments iraniens sur…

février 26, 2021

Question écrite au gouvernement : « 6ème extinction de masse et réchauffement climatique : L’inaction tue ! »

6ème extinction de masse et réchauffement climatique : L’inaction tue ! Madame Muriel Ressiguier interroge…

février 26, 2021

Philippe Juvin : « Depuis deux mois, on ne vaccine pas assez »

Philippe Juvin, maire de La Garenne-Colombes et membre du conseil stratégique de notre mouvement, était…

février 26, 2021

Gilles Platret : « Il y a une espèce d’incapacité du Premier ministre à faire passer les messages »

Gilles Platret, Vice-président de notre mouvement et maire de Chalon-sur-Saône, était l’invité de Sud Radio.…

février 26, 2021

« Islamo-gauchisme » : une attaque raciste contre les libertés académiques

Un article du groupe thématique Enseignement Supérieur et Recherche de la France insoumise Le 14…

février 26, 2021
%%footer%%