Lundi 29 octobre, le gouvernement a dévoilé son plan de casse du statut de la fonction publique. Si le Parti socialiste est favorable à une modernisation du statut public, il ne peut adhérer aux annonces gouvernementales.

 
Sur la méthode, la concertation que le gouvernement met en scène depuis un an avec les partenaires sociaux est une tartufferie… les conclusions en étaient écrites dès le départ et sont toutes contenues dans le rapport CAP 2022 et en particulier la proposition n°2 intitulée « Bâtir un nouveau contrat social entre l’administration et ses collaborateurs ».
 
Sur le fond, plusieurs propositions nous inquiètent vivement car elles remettent en cause les principes mêmes du service public que sont la neutralité des agents et l’égalité d’accès aux services publics partout sur notre territoire.
 
Parmi celles-ci, la suppression massive de postes dans la fonction publique d’État (mais pas seulement) et la généralisation du recours aux contractuels se traduiront par moins de services publics. Ces deux mesures viendront amplifier le sentiment d’abandon, déjà très présent dans nos banlieues et zones rurales, et alimenter la colère qui fait le lit de tous les populismes.
 
Le Parti socialiste reste ouvert au principe d’une réforme si elle renforce nos services publics. Or, les déclarations du Premier ministre et du ministre Darmanin font craindre tout l’inverse. Moderniser n’est pas privatiser. Le gouvernement doit entendre les organisations représentatives des agents de la fonction publique d’État car la réforme ne peut se faire qu’avec celles et ceux qui, au quotidien, assurent le service public.
Cet article Moderniser n’est pas privatiser est apparu en premier sur Parti socialiste.
Source: Actualités du PS

Leave a Comment
Partager
Posté par

Derniers articles

Les AMFIS sont de retour ! Réservez votre place !

L’événement politique de la rentrée se déroulera cette année à Valence du 25 au 28…

juillet 1, 2022

Lancement d’une commission d’enquête sur les causes de l’inflation

Communiqué du groupe La France insoumise - Nouvelle Union Populaire écologique et sociale. A l’initiative…

juillet 1, 2022

Christian Jacob : « Il nous faut un phare à droite »

Le patron des Républicains a décidé de sortir de la vie politique après 28 années…

juillet 1, 2022

Christian Jacob : « Je sais ce que je vous dois. Je ne l’oublierai pas. »

Chers amis, J’ai toujours considéré que la vie publique est d’abord une affaire de fidélité…

juillet 1, 2022

Sommet de l’OTAN : défendre l’Ukraine oui, brader notre indépendance non

Communiqué des député•es LFI membres des commissions Défense et Affaires étrangères. Nous réaffirmons notre soutien…

juin 30, 2022

Répartition des député•es dans les commissions et aux différents postes de l’Assemblée nationale

Vice-présidence de l’Assemblée nationale Caroline Fiat 6e circonscriptionMeurthe-et-Moselle Commission des finances, de l’économie générale et…

juin 30, 2022
%%footer%%