Gérard Larcher plaide pour la « réhabilitation de la France d'à côté »

Société

Président UMP du Sénat, Gérard Larcher a remis ce mercredi matin au président de la République un rapport sur le sentiment d’appartenance à la République. Intitulé « La Nation française, un héritage en partage », Gérard Larcher explique notamment que « notre capacité d’intégration est saturée, on n’intègre pas bien ». Selon lui la politique de la ville ne doit plus être « l’exclusive priorité » au détriment des zones rurales. « Il y a aussi des gens qui ont le sentiment qu’on ne s’intéresse plus à eux, qu’on les oublie. Ils ont le sentiment d’un État complexe, lointain, normalisateur », note Gérard Larcher qui propose de faire « de la réhabilitation de cette France d’à côté un axe prioritaire d’action de l’État ».Dans ce rapport que lui avait commandé le chef de l’Etat au lendemain des attentats du 11 janvier, le président du Sénat propose également le renforcement de « la dimension collective du service civique » qui pourrait être obligatoire pour ceux qui s’apprêtent à devenir fonctionnaire ainsi que pour les candidats à l’acquisition de la nationalité française.
Source: Actualités UMP

Laisser un commentaire