L’UMP rappelle son engagement constant en faveur de la protection des Chrétiens d’Orient

Société

DECLARATION ADOPTEE PAR LE BUREAU POLITIQUE Le refus de la RATP d’apposer, sur les supports d’une campagne de publicité pour un concert du groupe vocal Les Prêtres, la mention «Au bénéfice des chrétiens d’Orient», au motif qu’une telle mention s’inscrirait «dans le contexte d’un conflit armé à l’étranger» et constituerait une atteinte au «principe de neutralité du service public» doit être condamné avec la plus grande fermeté. Ce refus a suscité une très forte vague d’indignation et d’incompréhension chez nos compatriotes. L’UMP avait immédiatement demandé au Gouvernement et à la ministre des Transports de prendre ses responsabilités en enjoignant l’entreprise publique de revenir sur cette décision indigne. Après plusieurs jours de tergiversation, la RATP est enfin revenue sur cette décision scandaleuse. L’UMP s’interroge sur les raisons qui ont conduit à cette décision et demande au Gouvernement de faire toute la lumière pour qu’une telle situation ne puisse plus se renouveler. La situation tragique continûment imposée depuis plusieurs décennies aux chrétiens qui sont nés et vivent au Moyen Orient a désormais atteint un degré d’inhumanité intolérable.  L’UMP rappelle son engagement constant en faveur de la protection des Chrétiens d’Orient et de la défense de la liberté religieuse dans le monde. Les Églises d’Orient et les Chrétiens d’Orient doivent savoir qu’ils peuvent encore compter sur l’action de la France. 
Source: Actualités UMP

Laisser un commentaire